publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

PHYSIONEAL 40 GLUCOSE 1,36 %

Médicament soumis à prescription hospitalière

Médicament générique du Classe thérapeutique: Anesthésie, réanimation, antalgiques
principes actifs: Avant mélange : Solution d'électrolytes (petit compartiment "A") : Glucose, Chlorure de calcium, Chlorure de magnésium, Solution tampon (grand compartiment "B") : Chlorure de sodium, [Bicarbonate de sodium (E550i), 651], S-Lactate de sodium (E325), Après mélange : Solution finale : Glucose, Chlorure de sodium, Chlorure de calcium, Chlorure de magnésium, [Bicarbonate de sodium (E550i), 651], S-Lactate de sodium (E325)
laboratoire: Baxter

Solution pour dialyse péritonéale
Boîte de 5 Poches simples avec système à vis (LUER) de 2,5 Litres
Toutes les formes

Indication

Physioneal 40 est indiqué dans toutes les situations où la dialyse péritonéale est utilisée, parmi lesquelles :

· insuffisance rénale aiguë et chronique ;

· rétention hydrique sévère ;

· déséquilibre hydroélectrolytique sévère ;

· intoxication médicamenteuse avec des substances dialysables, lorsqu'un traitement alternatif plus approprié n'est pas disponible.

Les solutions de dialyse péritonéale Physioneal 40 à base de bicarbonate/lactate avec un pH physiologique sont particulièrement indiquées chez les patients pour lesquels les solutions contenant uniquement un tampon lactate, avec un pH faible, provoquent une gêne ou des douleurs abdominales lors de la perfusion.

Posologie PHYSIONEAL 40 GLUCOSE 1,36 % Solution pour dialyse péritonéale Boîte de 5 Poches simples avec système à vis (LUER) de 2,5 Litres

Administration intrapéritonéale uniquement.

Le mode et la fréquence du traitement, le volume de l'échange, le temps de stase et la durée de la séance de dialyse doivent être déterminés par le médecin.

Adultes : la fréquence moyenne est de 4 à 8 échanges de dialyse péritonéale par jour. Le volume de remplissage dépend de la corpulence du patient. En règle générale, ce volume est de 2,0 à 2,5 litres.

Personnes âgées : comme pour les adultes.

Plus de 30 % des patients inclus dans les études cliniques étaient âgés de plus de 65 ans. L'évaluation des résultats obtenus pour ce groupe ne montre aucune différence avec les autres patients.

Patients pédiatriques, du prématuré à l'adolescent

Les patients pédiatriques n'ont pas fait l'objet d'évaluations au cours d'études cliniques avec Physioneal 40. Il est donc nécessaire d'évaluer les bénéfices de Physioneal 40 par rapport aux risques d'effets secondaires chez cette catégorie de patients.

En cas d'utilisation chez ces patients, le volume de remplissage doit être adapté à leur corpulence (habituellement, 900-1100 ml/m², soit 35-45 ml/kg, par échange).

Pour éviter tout risque de déshydratation sévère, d'hypovolémie et pour minimiser la perte protéique, il est recommandé de choisir la solution de dialyse péritonéale avec la plus faible osmolarité, compatible avec l'élimination liquidienne nécessaire lors de chaque échange.

Après retrait de la surpoche, casser immédiatement la canule sécable intercompartiment afin de mélanger les deux solutions. Attendre que le contenu du compartiment supérieur se vide dans le compartiment inférieur. Mélanger doucement en appuyant avec les deux mains sur les parois du compartiment inférieur. La solution intrapéritonéale doit être perfusée dans les 24 heures après le mélange.

Pour plus d'informations concernant l'utilisation de ce médicament, voir rubrique Instructions pour l'utilisation, la manipulation et l'élimination.

Contre indications

Il n'existe pas de contre-indications absolues à la dialyse péritonéale ; certaines situations demandent des précautions spéciales, voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi.

Effets indésirables Physioneal 40 Glucose

Les effets indésirables de la dialyse péritonéale incluent les problèmes liés à la procédure et ceux liés à la solution.

L'effet indésirable le plus fréquemment rapporté à partir des essais cliniques contrôlés a été l'alcalose observée chez environ 10 % des patients. Dans la plupart des cas, celle-ci était uniquement fondée sur les taux sériques de bicarbonate et n'était généralement pas associée à des symptômes cliniques.

Les effets indésirables (survenus chez 1 % des patients ou plus) à partir des essais cliniques sont indiqués ci-dessous :

Effet indésirable

Fréquence

Lié à la procédure

Lié à la solution

Système métabolique et nutritionnel

Alcalose

Hyperglycémie

Hypercalcémie

Hypokaliémie

Diminution de l'ultrafiltration

Augmentation de la pCO2

Acidose lactique

Hypervolémie

Fréquent

Fréquent

Fréquent

Fréquent

Fréquent

Peu fréquent

Peu fréquent

Peu fréquent

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Système cardio-vasculaire

Hypertension

Fréquent

Oui

Effets généraux

Douleurs abdominales

Asthénie

Frissons

Céphalée

Péritonite

Fréquent

Peu fréquent

Peu fréquent

Peu fréquent

Peu fréquent

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Système nerveux

Etourdissements

Peu fréquent

Oui

Les fréquences sont définies comme suit :

Très fréquent (>1/10), fréquent (>1/100, <1/10), peu fréquent (>1/1 000, <1/100), rare (>1/10 000, <1/1 000), très rare (<1/10 000).

Tous les effets indiqués ci-dessus sont également observés avec les solutions de dialyse péritonéale usuelles à base de lactate et sont rapportés dans la littérature.

D'autres effets indésirables de la dialyse péritonéale liés à la procédure ou à la solution sont souvent rapportés dans la littérature.

Ceux liés à la procédure comprennent douleurs abdominales, saignement, péritonite (suivie de douleurs abdominales, de dialysat trouble et parfois de fièvre), infection autour du cathéter (signes d'inflammation : rougeur et sécrétion), obstruction du cathéter, iléus, douleur scapulaire, hernie de la cavité abdominale.

Ceux liés généralement aux solutions pour dialyse péritonéale sont rencontrés moins fréquemment que ceux liés à la procédure et incluent faiblesse, évanouissement, fatigue, crampes musculaires, céphalée, symptômes respiratoires associés à un oedème pulmonaire, déséquilibres électrolytiques (ex. hypokaliémie, hypocalcémie).

Physioneal 40 Glucose existe aussi sous ces formes

Physioneal 40 Glucose



publicité