publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

PIPERACILLINE PANPHARMA 4 g Poudre pour solution injectable (IM-IV) Boîte de 10 Flacons de 4 g

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Infectiologie - Parasitologie
principes actifs: Pipéracilline
laboratoire: Panpharma

Poudre pour solution injectable (IM-IV)
Toutes les formes

Indication

Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la pipéracilline. Elles tiennent compte à la fois, des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.

Elles sont limitées aux infections graves dues aux germes définis comme sensibles, notamment dans leurs manifestations septicémiques et endocarditiques, respiratoires, rénales et uro-génitales, gynécologiques, digestives et biliaires, méningées, osseuses.

Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

Posologie PIPERACILLINE PANPHARMA 4 g Poudre pour solution injectable (IM-IV) Boîte de 10 Flacons de 4 g

Voie injectable (IM-IV).

Mode d'administration

L'administration se fait soit par injection intraveineuse directe (3-5 minutes), soit par perfusion veineuse d'une durée de 30 minutes et au-delà.

Chaque gramme de pipéracilline est reconstitué au minimum avec 2 ml d'eau pour préparations injectables: cette solution est soit injectée directement, soit diluée dans une solution pour perfusion veineuse.

La forme intraveineuse peut être administrée, dans certains cas, par voie intramusculaire à l'aide d'une solution aqueuse de chlorhydrate de lidocaïne (0,5 à 1%) à raison de 2 ml par gramme de pipéracilline sans jamais dépasser 2 g de pipéracilline par point d'injection intramusculaire.

Posologie

Adultes: la posologie moyenne est de 200 mg/kg/jour (soit 12 g par jour pour un adulte de poids moyen), en 3 ou 4 injections.

Enfants: la posologie moyenne est de 200 mg/kg/jour, elle pourra atteindre 300 mg/kg/jour dans les cas les plus sévères en particulier la mucoviscidose.

Insuffisant rénal: l'ajustement de la posologie est effectué en fonction de la clairance de la créatinine:

Clairance de créatinine (ml/min)

Infections sans septicémie

Infections avec septicémie

20-40

9 g/jour
(3 g x 8 h)

12 g/jour
(4 g x 8 h)

< 20

6 g/jour
(3 g x 12 h)

8 g/jour
(4 g x 12 h)

Lors d'une hémodialyse, la dose maximale quotidienne est de 6 g/jour (2 g x 8 h), ajouter 1 g de pipéracilline après chaque dialyse.

Lors d'une dialyse péritonéale continue ambulatoire, la posologie de la pipéracilline est de 1 g par poche de 2 litres renouvelée toutes les 6 heures.

Contre indications

· Allergie aux antibiotiques du groupe des pénicillines, tenir compte du risque d'allergie croisée avec les antibiotiques du groupe des céphalosporines.

· Mononucléose infectieuse (risque accru de phénomènes cutanés).

Effets indésirables Piperacilline Panpharma

· Manifestations allergiques, notamment : urticaire, éosinophilie, oedème de Quincke, gêne respiratoire, exceptionnellement choc anaphylactique.

· Eruptions cutanées maculopapuleuses d'origine allergique ou non.

· Manifestations digestives: nausées, vomissements, diarrhées, candidose.

· Elévation modérée et transitoire des transaminases.

· Néphrite interstitielle aiguë.

· Anémie, leucopénie, thrombopénie réversible.

· L'administration de fortes posologies de bêta-lactamines en particulier chez l'insuffisant rénal peut entraîner des encéphalopathies (troubles de la conscience, mouvements anormaux, crises convulsives).

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé doivent déclarer tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance. Site internet : www.ansm.sante.fr.



publicité