publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

POLYIONIQUE B46 AP-HP

Médicament soumis à prescription hospitalière

Médicament générique du Classe thérapeutique: Anesthésie, réanimation, antalgiques
principes actifs: Chlorure de sodium, Chlorure de potassium (E508), Gluconate de calcium (E578), Glucose
laboratoire: Assistance Publique HP

Solution injectable pour perfusion IV
Boîte de 12 Flacons de 500 ml
Toutes les formes

Indication

Cette solution est indiquée plus spécifiquement chez l'enfant pour restaurer et/ou maintenir
l'équilibre hydro-électrolytique et pour un apport calorique glucidique (200 kcal/L, soit 833 kjoule/L).

Posologie POLYIONIQUE B46 AP-HP Solution injectable pour perfusion IV Boîte de 12 Flacons de 500 ml

Posologie :
La posologie et la durée d'administration doivent être adaptées en fonction du poids de l'enfant, de l'état clinique et des résultats des bilans ioniques sanguin et urinaire.
La posologie usuelle est de 4 à 6 ml/kg/h.
Mode d'administration :
Voie intraveineuse stricte.
A administrer dans un vaisseau adapté au débit de perfusion souhaité, dans des conditions rigoureuses d'asepsie.
A administrer à une vitesse de perfusion lente.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les situations suivantes :
- tous les états de rétention hydrosodée ;
- hyperkaliémie ;
- hypercalcémie.
L'utilisation de ce médicament est contre-indiquée en association avec certains médicaments comme les digitaliques et les diurétiques hyperkaliémiants excepté en cas d'hypokaliémie (amiloride, canrénoate de potassium, spironolactone, triamtérène) seuls ou associés (voir interactions).
Cette solution ne doit pas être injectée par voie intramusculaire.
DECONSEILLE :
Associations déconseillées excepté en cas d'hypokaliémie : ciclosporine, tacrolimus ; inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC), antagonistes de l'angiotensine II.

Effets indésirables Polyionique B46 AP-HP

Des effets indésirables potentiels (frissons, nausées, vomissements...) peuvent apparaître en cas de mauvaises conditions d'utilisation ou de débit d'administration trop rapide.
Risque d'oedème dû à une surcharge hydrosodée.



publicité