publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

POLYIONIQUE G5 MACO PHARMA Solution pour perfusion Poche (PVC) Macoflex de 250 ml

Médicament soumis à prescription hospitalière

Médicament générique du Classe thérapeutique: Anesthésie, réanimation, antalgiques
principes actifs: Glucose, Chlorure de sodium, Chlorure de potassium (E508)
laboratoire: Maco Pharma

Solution injectable pour perfusion IV
Toutes les formes

Indication

Ce médicament est indiqué dans les situations suivantes :
- états de déshydratation,
- équilibration hydro-électrolytique,
- apport calorique glucidique.

Posologie POLYIONIQUE G5 MACO PHARMA Solution pour perfusion Poche (PVC) Macoflex de 250 ml

Posologie :
La posologie usuelle est de 30 à 40 ml/kg/24 heures.
Elle est à adapter aux besoins du malade, en fonction de l'état clinique, l'âge, le poids et en fonction des résultats des examens ioniques sanguins et urinaires.
Mode d'administration :
Voie veineuse périphérique, en perfusion lente dans un gros vaisseau, dans des conditions rigoureuses d'asepsie.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
- rétention hydrosodée et notamment : hyperhydratation à prédominance extracellulaire, insuffisance cardiaque décompensée ;
- insuffisance respiratoire sévère ;
- hyperkaliémie.
L'utilisation de ce médicament est contre-indiquée en association avec les diurétiques hyperkaliémiants seuls ou associés (amiloride, canrénoate de potassium, spironolactone, triamtérène).
Cette solution ne doit pas être injectée par voie intramusculaire.
DECONSEILLE :
L'utilisation de ce médicament est déconseillée en association avec : les inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC) et, par extrapolation, avec les antagonistes des récepteurs de l'angiotensine Il, le tacrolimus (voir rubrique interactions).

Effets indésirables Polyionique G5 Maco Pharma

- Des effets indésirables potentiels peuvent apparaître en cas d'insuffisance rénale sévère, de surdosage ou de débit d'administration trop rapide.
- Risque d'oedème dû à une surcharge hydrosodée.



publicité