publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

PRAZINIL 50 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Neurologie-psychiatrie
principes actifs: Carpipramine
laboratoire: Pierre Fabre Medicament

Comprimé pelliculé
Boîte de 24
Toutes les formes
9,12€* (remboursé à 30%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 9,94 €

Indication

Les psychoses schizophréniques à symptomatologie déficitaire, qu'il s'agisse de psychoses déficitaires d'emblée (formes hébéphréniques, schizophréniques simples) ou de déficit progressif survenant au cours de l'évolution des psychoses chroniques.

Inhibition au cours des états anxieux.

Posologie PRAZINIL 50 mg Comprimé pelliculé Boîte de 24

Chez l'adulte, les doses quotidiennes peuvent varier entre 50 et 400 mg, la posologie la plus habituelle étant de 150 mg (soit 3 comprimés) par jour, répartis en 2 ou 3 prises.

L'activité du Prazinil se manifeste de façon générale entre le 7ème et le 15ème jour.

Contre indications

· Hypersensibilité à la carpipramine ou à l'un des excipients.

· Troubles de la conduction et du rythme cardiaques (en raison de sa parenté structurale avec le noyau imipramine).

· Ne pas associer aux dopaminergiques hors Parkinson (cabergoline, quinagolide) (voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

· Affections hépatiques et rénales sévères.

· En cas d'hypersensibilité ou d'intolérance au gluten, en raison de la présence d'amidon de blé.

Effets indésirables Prazinil

Le Prazinil peut quelquefois entraîner des difficultés d'endormissement, cédant à un traitement symptomatique ou par suppression de la prise vespérale. Possibilité d'hypotension orthostatique (en particulier chez le sujet âgé).

Très rarement, peuvent être observés :

· une galactorrhée ou une aménorrhée,

· des cas de symptômes extrapyramidaux.

Les événements indésirables suivants ont été rapportés avec les antipsychotiques (effet de classe) :

· allongement de l'intervalle QT, des arythmies ventriculaires (fibrillations ventriculaires, tachycardies ventriculaires), une mort subite inexpliquée, un arrêt cardiaque et des torsades de pointes peuvent survenir avec les antipsychotiques ;

· des cas de thromboembolies veineuses, y compris des cas d'embolies pulmonaires ainsi que de thromboses veineuses profondes, ont été rapportés avec les antipsychotiques - fréquence inconnue ;

· hyperglycémie, diabète, altération de la tolérance au glucose.

Prazinil existe aussi sous ces formes

Prazinil



publicité