publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

PRIMALAN 5 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Allergologie
principes actifs: Méquitazine
laboratoire: Pierre Fabre Medicament

Comprimé sécable
Boîte de 100
Toutes les formes

Indication

Traitement symptomatique des manifestations allergiques :
- rhinite allergique (saisonnière ou perannuelle),
- conjonctivite,
- urticaire.

Posologie PRIMALAN 5 mg Comprimé sécable Boîte de 100

Voie orale.
RESERVE A L'ADULTE ET A L'ENFANT DE PLUS DE 6 ANS.
- Adulte et enfant de plus de 12 ans : 10 mg par jour en une ou 2 prises soit 1 comprimé matin et soir ou 2 comprimés le soir.
- Enfant de 6 à 12 ans : 2,5 mg (soit 1/2 comprimé) par 10 kg de poids et par jour en 1 ou 2 prises par jour, soit :
. de 20 à 30 kg (soit environ 6 à 10 ans) : 1/2 comprimé matin et soir ou 1 comprimé le soir,
. de 30 à 40 kg (soit environ de 10 à 12 ans) : 1/2 comprimé le matin et 1 comprimé le soir ou 1 comprimé et demi le soir.
- Il peut être souhaitable de privilégier les prises vespérales en raison d'un éventuel effet sédatif de la méquitazine chez certains sujets plus sensibles (enfants, sujets âgés).
- Cette forme comprimé n'est pas adaptée à l'enfant de moins de 6 ans en raison du risque de fausse route.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- hypersensibilité à l'un des composants du produit : méquitazine,
- antécédents d'agranulocytose liés à la prise de phénothiazines,
- risque de glaucome par fermeture de l'angle,
- risque de rétention urinaire liée à des troubles urétroprostatiques,
- en raison de la présence de lactose, ce médicament est contre-indiqué en cas de galactosémie congénitale, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en lactase.
- cette forme comprimé n'est pas adaptée à l'enfant de moins de 6 ans en raison du risque de fausse route.
DECONSEILLE :
- Grossesse 1er trimestre : les études réalisées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène de la méquitazine. En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de la méquitazine lorsqu'elle est administrée pendant la grossesse. Compte tenu de ces données, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser la méquitazine au cours du premier trimestre de la grossesse.
- Association déconseillée à l'alcool.
Alerte AFSSAPS du 05/08/2011
PAN>

- Traitement concomitant par un médicament connu pour allonger l’intervalle QT (amiodarone, arsénieux , bépridil, cisapride, diphémanil, disopyramide, dofétilide, dolasétron IV , dronédarone , erythromycine IV, hydroquinidine, ibutilide, mizolastine, moxifloxacine, quinidine, sotalol, spiramycine IV, torémifène , vincamine IV), voir rubrique Intéractions avec d'autres formes de médicaments et autres formes d'intéractions ;
- Patients présentant un syndrome du QT long congénital ;
PAN> - Patients ayant un allongement connu ou suspecté de l’intervalle QT ou un déséquilibre électrolytique, en particulier une hypokaliémie ;
PAN> - Bradycardie cliniquement significative.


Effets indésirables Primalan

- Effets indésirables neurovégétatifs :
. sédation ou somnolence, plus marquée en début de traitement,
. sécheresse buccale, constipation, troubles de l'accommodation, mydriase, palpitations cardiaques, risque de rétention urinaire,
. confusion mentale, hallucinations en particulier chez les sujets âgés,
. plus rarement, des effets sont à type d'excitation (agitation, nervosité, insomnie).
- Réactions d'hypersensibilité : érythème, eczéma, prurit, purpura, urticaire, plus rarement oedème de Quincke, choc anaphylactique.
- Réactions de photosensibilisation.
Alerte AFSSAPS du 05/08/11 :
PAN>

- Une publication a rapporté une observation de torsades de pointes chez un patient présentant un syndrome du QT long congénital au cours d’un traitement associant la méquitazine et un macrolide.



publicité