publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

PRIMENE 10 %

Médicament soumis à prescription hospitalière

Médicament générique du Classe thérapeutique: Anesthésie, réanimation, antalgiques
principes actifs: L-isoleucine, L-leucine, L-valine, L-lysine, L-méthionine, L-phénylalanine, L-thréonine, L-tryptophane, L-arginine, L-histidine, L-alanine, L-acide aspartique, L-cystéine, L-acide glutamique (E620), Glycine, L-proline, L-sérine, L-tyrosine, L-ornithine, L-taurine, L-acide malique (E296)
laboratoire: Clintec Parenteral SA

Solution injectable pour perfusion IV
Flacons de 100 ml
Toutes les formes

Indication

Alimentation parentérale du nouveau-né à terme ou prématuré, eutrophique ou hypotrophique, lorsque l’alimentation orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.

Posologie PRIMENE 10 % Solution injectable pour perfusion IV Flacons de 100 ml

Posologie : elle est fonction du poids, de l’âge et du catabolisme protidique de l’enfant.

1,5 à 3,5 g d’acides aminés/kg/24 heures ;
soit 0,23 à 0,53 g d’azote/kg/24 heures ;
soit 15 à 35 ml de PRIMENE 10 pour cent/kg/24 heures.

Ne pas dépasser une vitesse de perfusion de 0,05 ml/kg/minute.

Voies d’administration

PRIMENE 10 pour cent seul : voie intraveineuse profonde.
PRIMENE 10 pour cent en co-administration ou en mélange, selon osmolarité finale de la solution perfusée : voie intraveineuse superficielle ou profonde.

Durée et débit d’administration

Nouveau-né et nourrisson :
- en perfusion continue sur 24 heures

Enfant :
- en perfusion continue sur 24 heures
- en perfusion cyclique sur environ 12 heures

Le débit d’administration est fonction de la posologie, de la solution perfusée, de l’apport volémique total par 24 heures et de la durée de la perfusion.

Mode d’administration

PRIMENE 10 pour cent est administré avec un apport énergétique adapté aux besoins de l’enfant, par co-administration ou sous forme de mélange.

PRIMENE 10 pour cent peut entrer dans la composition de mélanges nutritifs associant glucides, lipides, électrolytes, oligoéléments et vitamines, sous réserve d’en avoir préalablement vérifié la compatibilité et la stabilité.

Contre indications

Enfant présentant une anomalie congénitale du métabolisme d’un ou plusieurs acides aminés.

Effets indésirables Primene

En cas d’apport excessif, possibilité d’acidose métabolique et d’hyperazotémie chez les enfants atteints d’insuffisance rénale.



publicité