publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

PRIMOLUT-NOR 10 mg

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 20.05.2008

Médicament générique du Classe thérapeutique: Gynécologie
principes actifs: Noréthistérone
laboratoire: Schering S.A

Comprimé sécable
Etui de 30
Toutes les formes
2,70€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 3,52 €

Indication

- Troubles liés à une insuffisance en progestérone et notamment ceux observés en période préménopausique (irrégularités menstruelles, syndrome prémenstruel, mastodynie...).
- Hémorragies fonctionnelles et ménorragies accompagnant les fibromes.
- Endométriose.
- Mastopathies bénignes.
- Dysménorrhée.
- Contraception en deuxième intention chez les femmes présentant une contre-indication à la contraception estroprogestative.
- Cycle artificiel en association avec un estrogène.

Posologie PRIMOLUT-NOR 10 mg Comprimé sécable Etui de 30

- Troubles liés à une insuffisance en progestérone et notamment ceux observés en période préménopausique (irrégularités menstruelles, syndrome prémenstruel, mastodynie...) : 1/2 à 1 comprimé du 16ème au 25ème jour du cycle.
- Hémorragies fonctionnelles et ménorragies accompagnant les fibromes :
. en cours d'hémorragie : 1 comprimé par jour pendant 10 jours.
. ensuite, pendant quelques cycles : 1/2 comprimé du 16ème au 25ème jour du cycle.
- Endométriose : 1 comprimé par jour en traitement continu pendant plusieurs mois sans interruption.
- Mastopathies bénignes : 1 comprimé par jour du 5ème au 25ème jour ou du 8ème au 25ème jour.
- Dysménorrhée : 1/2 à 1 comprimé par jour du 16ème au 25ème jour.
- Contraception en deuxième intention chez les femmes présentant une contre-indication à la contraception estroprogestative : 1 comprimé par jour du 5ème au 25ème jour.
- Cycle artificiel en association avec un estrogène : 1/2 à 1 comprimé par jour du 16ème au 25ème jour.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament est contre-indiqué dans les situations suivantes :
- Hypersensibilité à l'un des constituants.
- Accidents ou antécédents d'accidents thrombo-emboliques veineux (phlébite, embolie pulmonaire).
- Accidents ou antécédents thrombo-emboliques artériels (en particulier infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral).
- Altérations graves de la fonction hépatique.
- Hémorragies génitales non diagnostiquées.
DECONSEILLE :
- Ce médicament est généralement déconseillé en association avec (voir interactions) les inducteurs enzymatiques :
. les anticonvulsivants (carbamazépine, phénobarbital, phénytoïne, primidone).
. les barbituriques.
. la griséofulvine.
. la rifampicine.
. la rifabutine.
- Allaitement : la prise de ce médicament est déconseillée pendant l'allaitement, en raison du passage de l'acétate de noréthistérone dans le lait maternel.
- Grossesse : les résultats de nombreuses études épidémiologiques permettent d'écarter, à ce jour, un risque malformatif (urogénital ou autre) des progestatifs administrés en début de grossesse alors que celle-ci n'est pas connue. Les risques portant sur la différenciation sexuelle du foetus (en particulier féminin), risques décrits avec d'anciens progestatifs très androgénomimétiques, n'ont pas lieu d'être extrapolés aux progestatifs récents, nettement moins androgénomimétiques (comme celui qui est utilisé dans cette spécialité).

Effets indésirables Primolut-Nor

- Saignements intercurrents, modifications des règles, aménorrhée, modifications mammaires.
- Nausées, ou autres troubles gastro-intestinaux, ictère cholestatique.
- Chloasma, éruptions, prurit, acné, séborrhée, augmentation de la pilosité.
- Maux de tête, migraine, vertiges, nervosité, dépression.
- Oedème, réduction de la tolérance au glucose, prise de poids, modification de la libido, majoration des symptômes fonctionnels en rapport avec une insuffisance veineuse des membres inférieurs.

Primolut-Nor existe aussi sous ces formes

Primolut-Nor



publicité