publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

PROCAINE AGUETTANT 1 %

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 01.01.2007

Médicament générique du Classe thérapeutique: Anesthésie, réanimation, antalgiques
principes actifs: Procaïne
laboratoire: Aguettant

Solution injectable
Boîte de 10 Ampoules de 10 ml
Toutes les formes

Indication

Anesthésie locale d'infiltration et anesthésie de conduction (blocs plexiques et tronculaires).

Posologie PROCAINE AGUETTANT 1 % Solution injectable Boîte de 10 Ampoules de 10 ml

La concentration utilisée varie en fonction de l'indication et du but recherché, de l'âge et de l'état pathologique du patient.
L'anesthésie obtenue est habituellement fonction de la dose totale administrée.
La dose à injecter est fonction de la technique anesthésique pour laquelle le produit est utilisé.
Mode d'administration :
Voies intradermique, sous-cutanée, périneurale.
Posologie :
A titre indicatif, chez l'adulte,
- anesthésie d'infiltration :200 à 600 mg en injection intradermique ou sous-cutanée.
- anesthésie de conduction :100 à 400 mg en injection à proximité des troncs nerveux.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament est contre-indiqué dans les cas suivants :
- Hypersensibilité aux anesthésiques locaux à fonction ester, aux produits substitués en para de type parahydroxybenzoates, ou aux sulfites.
- Allergie (asthme, rhume des foins, urticaire...).
- Epilepsie non équilibrée sous traitement.
- BAV de degré 2 ou 3 non appareillés.
- Déficit en cholinestérase, traitement par anticholinestérasiques.
- Enfant de moins de 30 mois.
- Injection intravasculaire.
- Contre-indications liées à la technique anesthésique utilisée : trouble de l'hémostase, infection ou inflammation de la zone d'injection.
DECONSEILLE :
Chez l'enfant, l'utilisation de la procaïne n'est pas recommandée.

Effets indésirables Procaine Aguettant

- Lipothymies.
- Manifestations allergiques allant de l'apparition de simples signes allergiques cutanés (rougeur cutanée, prurit), à des manifestations cutanées sévères (rash, urticaire, oedème), au choc anaphylactique.
- Manifestations toxiques liées à un surdosage pouvant apparaître soit immédiatement après injection intravasculaire accidentelle, soit plus tardivement par surdosage vrai :
. effets sur le système nerveux central : nervosité, agitation, bâillements, tremblements, appréhension, nystagmus, logorrhée, céphalées, nausées, vomissements, bourdonnements d'oreille, vertiges.
Ces signes d'appel nécessitent une surveillance attentive pour prévenir une éventuelle aggravation avec : convulsions, dépression du SNC.
. effets sur le système respiratoire : tachypnée puis apnée.
. effets sur le système cardiovasculaire : tachycardie, bradycardie, dépression cardiovasculaire avec hypotension artérielle pouvant aboutir à un collapsus, troubles du rythme (extrasystoles ventriculaires, fibrillation ventriculaire), troubles de la conduction (bloc auriculoventriculaire).
Ces manifestations cardiaques peuvent aboutir à un arrêt cardiaque.

Procaine Aguettant existe aussi sous ces formes

Procaine Aguettant



publicité