publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

PURSENNIDE 20 mg

Médicament non soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Gastro-Entéro-Hépatologie
principes actifs: Sennosides
laboratoire: Novartis Pharma SA

Comprimé enrobé
Boîte de 20
Toutes les formes

Indication

Traitement symptomatique de la constipation.

Posologie PURSENNIDE 20 mg Comprimé enrobé Boîte de 20

1 à 2 comprimés après le repas du soir (toujours commencer par 1 comprimé).
Le traitement doit être de courte durée (8 à 10 jours maximum).

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Antécédents d'hypersensibilité aux sennosides.
- Colopathies organiques inflammatoires (rectocolite ulcéreuse, maladie de Crohn...).
- Syndrome occlusif ou subocclusif.
- Syndromes douloureux abdominaux de cause indéterminée.
- Enfant de moins de 12 ans (sauf prescription médicale).
DECONSEILLE :
- Allaitement : il est déconseillé d'administrer ce produit à la femme en période d'allaitement, le passage des dérivés anthraquinoniques dans le lait maternel ayant été évoqué dans la littérature.
- Association aux anti-arythmiques donnant des torsades de pointes (voir interactions) [anti-arythmiques (amiodarone, brétylium, disopyramide, quinidiniques, sotalol) ; non anti-arythmiques (astémizole, bépridil, érythromycine IV, halofantrine, pentamidine, sparfloxacine, sultopride, terfénadine, vincamine)].

Effets indésirables Pursennide

- Possibilité de diarrhées, de douleurs abdominales, en particulier chez les sujets souffrant de côlon irritable.
- Possibilité d'hypokaliémie.
- Il arrive parfois que, sous l'action de PURSENNIDE, les urines soient légèrement teintées en rouge. Cette coloration due à l'anthraquinone n'implique aucune irritation rénale.

Pursennide existe aussi sous ces formes

Pursennide



publicité