publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

SALBUTAMOL TEVA 2,5 mg/2,5 mL

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Ventoline
Classe thérapeutique: Pneumologie
principes actifs: Salbutamol
laboratoire: Teva Sante

Solution pour inhalation par nébuliseur
Boîte de 60 Récipients unidoses de 2,5 ml
Toutes les formes
12,26€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 13,08 €
Tous les génériques

Indication

Traitement symptomatique de la bronchoconstriction réversible, notamment chez les asthmatiques, lorsque l'utilisation d'un inhalateur doseur en flacon pressurisé ou d'un inhalateur doseur de poudre sèche est inefficace ou impossible.

Remarque : SALBUTAMOL TEVA solution pour nébulisation utilisé pour le traitement de la crise d'asthme aigu grave doit être associé à une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique.

Posologie SALBUTAMOL TEVA 2,5 mg/2,5 mL Solution pour inhalation par nébuliseur Boîte de 60 Récipients unidoses de 2,5 ml

Le salbutamol est un bronchodilatateur de courte durée (4 à 6 heures) à action rapide (débutant dans les 5 minutes suivant l'inhalation).

La dose sera adaptée individuellement en fonction de l'état clinique.

Adultes (y compris les personnes âgées) :

2,5 mg ou 5 mg à inhaler à l'aide d'un appareil de nébulisation adapté.

Chez l'adulte, la posologie usuelle préconisée est de 20 mg par jour.

Si besoin, la dose peut être augmentée à 40 mg par jour dans les cas sévères, sous surveillance médicale en milieu hospitalier.

Enfants et adolescents (âgés de moins de 18 ans) :

2,5 mg ou 5 mg à inhaler à l'aide d'un appareil de nébulisation adapté.

Dans la bronchiolite du nourrisson, les données rapportant l'expérience avec l'utilisation des bêta-2-mimétiques sont variables.

Chez l'enfant, la séance de nébulisation devra être supervisée par un adulte.

La nébulisation peut être renouvelée 4 fois par jour.

En cas d'asthme aigu grave, les nébulisations peuvent être répétées à des intervalles de 1 à 2 heures si besoin.

Administration :

L'inhalation sera réalisée en position assise ou debout, le buste étant à la verticale.

SALBUTAMOL TEVA, solution pour inhalation par nébuliseur sera administré à l'aide d'un appareil pour nébulisation adapté ou avec un ventilateur mécanique à pression positive intermittente, en versant le contenu de l'ampoule unidose dans la cuve du nébuliseur.

Se conformer aux instructions figurant sur la notice délivrée par le fabricant de l'appareil de nébulisation utilisé.

La durée de la séance de nébulisation devra être limitée à environ 10 minutes. 

La dose de produit délivrée à l'embout buccal de l'appareil de nébulisation peut varier selon le nébuliseur utilisé. De ce fait, la dose nécessaire peut être différente en fonction de l'appareil de nébulisation utilisé.

La solution contenue dans les récipients unidoses est destinée à une utilisation par voie inhalée et ne doit pas être administrée ni par voie orale ni par voie parentérale.

Contre indications

Hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients.

Les présentations destinées au traitement par voie inhalée ne sont pas adaptées à l'utilisation du salbutamol en traitement des menaces d'accouchement prématuré.

Effets indésirables Salbutamol Teva

Le risque d'effets indésirables est fonction de la dose administrée et de la sensibilité individuelle. Les effets indésirables le plus fréquemment rapportés sont : dysgueusie (altération du gout), réactions locales au site d'application (irritation de la bouche et de la gorge, sensation de brûlure de la langue), tremblements des extrémités, nausées, transpiration, agitation, céphalées et étourdissements. Ces effets indésirables peuvent régresser en 1 à 2 semaines avec la poursuite du traitement.

Comme avec d'autres produits inhalés, dans de rares cas, un bronchospasme paradoxal peut survenir à la suite de l'inhalation, se manifestant par l'apparition ou l'augmentation des sibilants. Dans ce cas, il convient d'utiliser immédiatement un autre bronchodilatateur de courte durée d'action ou une autre forme d'administration pour traiter la bronchoconstriction. Le traitement par SALBUTAMOL TEVA, solution pour inhalation par nébuliseur, devra être interrompu immédiatement, et le traitement devra alors être réévalué par le médecin pour envisager, le cas échéant, la prescription d'une alternative thérapeutique.

Un effet stimulant du système nerveux central a été rapporté avec le salbutamol par voie inhalée. Les événements décrits consistent en une hyperexcitabilité, un comportement hyperactif, des troubles du sommeil et des hallucinations. Ces événements ont été observés principalement chez les enfants jusqu'à l'âge 12 ans.

Les effets indésirables sont classés ci-dessous par classe d'organe et par fréquence. Les fréquences sont définies de la manière suivante :

Très fréquent (≥ 1/10) ;

Fréquent (≥ 1/100, < 1/10);

Peu fréquent  (≥ 1/1 000, < 1/100);

Rare (≥ 1/10 000), (< 1/1 000) ;

Très rare (≥ 1/10 000)

Système d'organe

Fréquence

Effets indésirables

Affections hématologiques

Très rare (comprenant des cas isolés)

Thrombopénie

Affections du système immunitaire

Très rare (comprenant des cas isolés)

Réaction d'hypersensibilité

Troubles du métabolisme

Rare

Hypokaliémie, hyperglycémie, augmentation de l'insuline, des acides gras libres, du glycérol et des corps cétoniques

Affections psychiatriques

Fréquent

Agitation

Affections du système nerveux

Fréquent

Tremblements des extrêmités, vertiges

Rare

Comportement hyperactif

Très rare (comprenant des cas isolés)

Hyperexcitabilité, troubles du sommeil, hallucinations

Affections cardiaques

Rare

Tachycardie, arythmie cardiaque (fibrillation auriculaire, tachycardie supraventriculaire, extrasystoles), palpitations, angine de poitrine, variations de la pression artérielle (diminution ou augmentation)

Très rare (comprenant des cas isolés)

Ischémie du myocarde

Affections vasculaires

Rare

Vasodilatation périphérique

Très rare (comprenant des cas isolés)

Collapsus

Affections respiratoires, thoraciques et médiastinales

Rare

Toux,

bronchospasme paradoxal

Affections gastro-intestinales

Fréquent

Nausées, dysgueusie

Affections de la peau et du tissu sous-cutané

Fréquent

Transpiration

Très rare (comprenant des cas isolés)

Prurit, éruption, érythème, urticaire, angioedème

Affections musculo-squelettiques

Rare

Crampes musculaires

 Affections du rein

Très rare (comprenant des cas isolés)

Néphropathie

Troubles généraux et anomalies au site d'administration

Fréquent

Céphalées, réaction locale au site d'application (irritation de la bouche et de la gorge, sensation de brûlure de la langue)



publicité