publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

SECNOL 2 g

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Gynécologie
principes actifs: Secnidazole
laboratoire: Iprad Pharma

Granulé
Boîte de 1 Sachet-dose
Toutes les formes
7,29€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 8,11 €

Indication

· Urétrites et vaginites à Trichomonas vaginalis

· Amibiase intestinale

· Amibiase hépatique

· Giardiase

Posologie SECNOL 2 g Granulé Boîte de 1 Sachet-dose

Urétrites et vaginites à Trichomonas vaginalis

· adultes : 2 g en 1 prise unique au début d'un repas.

Amibiase intestinale

Amibiase aiguë symptomatique (forme histolytica) :

· adultes : 2 g en 1 prise unique au début d'un repas,

· enfants : 30 mg/kg/j, en 1 prise unique, dose à prendre 1 seul jour ;


Amibiase asymptomatique (formes minuta et kystique) : même dose quotidienne pendant 3 jours.

Amibiase hépatique

· adultes : 1,5 g par jour, en une ou plusieurs prises au début des repas, pendant 5 jours ;

· enfants : 30 mg/kg/j, en une ou plusieurs prises au début des repas, pendant 5 jours.

NB : à la phase suppurative de l'amibiase hépatique, effectuer conjointement le traitement par le secnidazole et l'évacuation du pus ou des abcès.

Giardiase

· enfants : 30 mg/kg/j, en 1 prise unique, dose à prendre 1 seul jour.


Cette forme fortement dosée n'est pas adaptée à l'enfant. Il conviendra d'avoir recours dans ces cas à une forme moins fortement dosée.

Contre indications

· Hypersensibilité aux dérivés imidazolés ou à l'un des constituants de ce médicament.

· Allaitement.


Effets indésirables Secnol

Les effets indésirables susceptibles d'être observés sont ceux des dérivés de l'imidazole :

· les plus fréquents : troubles digestifs avec gastralgies, modification du goût (métallique), glossites, stomatites ;

· leucopénie modérée, réversible à l'arrêt du traitement ;

· rarement : vertiges, phénomènes d'incoordination et d'ataxie, paresthésies, polynévrites sensitivomotrices.

Avec le secnidazole ont été constatés jusqu'à présent :

· rares troubles digestifs (nausées, vomissements, gastralgies) ;

· rares réactions d'hypersensibilité immédiates : fièvre, érythème, urticaire et angiodème.

Secnol existe aussi sous ces formes

Secnol



publicité