publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

SECTRAL 40 mg/mL

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Cardiologie et angéiologie
principes actifs: Acébutolol
laboratoire: Sanofi-Aventis France

Solution buvable
Flacon (+ seringue doseuse) de 125 ml
Toutes les formes
18,06€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 18,88 €

Indication

Hypertension artérielle.

Posologie SECTRAL 40 mg/mL Solution buvable Flacon (+ seringue doseuse) de 125 ml

· Cette présentation est réservée à l'enfant ou à toute autre personne pour laquelle la forme gouttes buvables est plus adaptée, en particulier lorsque la prise de comprimés s'avère difficile, voire impossible, ou encore lorsque des doses inférieures à 200 mg par prise sont nécessaires.La dose habituelle au début du traitement de l'hypertension artérielle est de 10 mg/kg/j en 2 prises. Elle doit être adaptée selon l'effet sur les chiffres de la pression artérielle. Une dose de 10 mg/kg/j est le plus souvent suffisante dans l'hypertension artérielle essentielle. La posologie peut être augmentée dans l'hypertension artérielle secondaire d'origine rénovasculaire jusqu'a 15, voire 20 mg/kg/j.

· Remarque: SECTRAL, solution buvable, contient 80 mg d'éthanol par ml de solution: cette concentration ne paraît pas devoir entraîner d'effet clinique aux doses thérapeutiques usuelles.

· Pour ouvrir le flacon, il faut tourner le bouchon sécurité-enfant en appuyant. Le flacon doit être refermé après chaque utilisation.

Contre indications

Ce médicament NE DOIT JAMAIS être utilisé dans les cas suivants:

· asthme et broncho-pneumopathies chroniques obstructives, dans leurs formes sévères,

· insuffisance cardiaque non contrôlée par le traitement,

· choc cardiogénique,

· bloc auriculo-ventriculaire des second et troisième degrés non appareillé,

· angor de Prinzmetal (dans les formes pures et en monothérapie)

· maladie du sinus (y compris bloc sino-auriculaire),

· bradycardie (< 45 - 50 battements par minute),

· phénomène de Raynaud et troubles artériels périphériques, dans leurs formes sévères,

· phéochromocytome non traité,

· hypotension,

· hypersensibilité à l'acébutolol,

· antécédent de réaction anaphylactique,

· allaitement,

· association à la floctafénine (voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

Ce médicament est généralement déconseillé en cas d'association avec le bépridil, le diltiazem et le vérapamil(voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

Effets indésirables Sectral

Au plan clinique

Les plus fréquemment rapportés:

· asthénie,

· refroidissement des extrémités,

· bradycardie, sévère le cas échéant,

· troubles digestifs (gastralgies, nausées, vomissements),

· impuissance.

Beaucoup plus rarement:

· ralentissement de la conduction auriculo-ventriculaire ou intensification d'un bloc auriculo-ventriculaire existant,

· insuffisance cardiaque,

· chute tensionnelle,

· bronchospasme,

· hypoglycémie,

· syndrome de Raynaud,

· aggravation d'une claudication intermittente existante,

· diverses manifestations cutanées y compris éruptions psoriasiformes ou exacerbation d'un psoriasis (voir rubrique Mises en garde spéciales et précautions d'emploi),

· exceptionnellement, pneumopathies d'origine immuno-allergique.

Au plan biologique

On a pu observer, dans de rares cas, l'apparition d'anticorps antinucléaires ne s'accompagnant qu'exceptionnellement de manifestations cliniques à type de syndrome lupique et cédant à l'arrêt du traitement.



publicité