publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

SEMAP 20 mg

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 14.02.2007

Médicament générique du Classe thérapeutique: Neurologie-psychiatrie
principes actifs: Penfluridol
laboratoire: Janssen Cilag

Comprimé
Boîte de 6
Toutes les formes
3,60€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 4,42 €

Indication

Etats psychotiques chroniques (schizophrénies, délires chroniques non schizophréniques : délires paranoïaques, psychoses hallucinatoires chroniques).

Posologie SEMAP 20 mg Comprimé Boîte de 6

Voie orale.
Réservé à l'adulte.
La posologie minimale efficace sera toujours recherchée.
Le traitement sera instauré à dose faible, puis augmenté progressivement par paliers de 1 comprimé.
La posologie moyenne est de 1 à 3 comprimés en une seule prise hebdomadaire.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament est CONTRE-INDIQUE dans les cas suivants :
- hypersensibilité connue au penfluridole ou à l'un des composants du produit,
- état comateux, dépression du système nerveux central due à l'alcool ou à d'autres agents dépresseurs,
- syndrome dépressif,
- association avec les agonistes dopaminergiques (amantadine, apomorphine, bromocriptine, cabergoline, entacapone, lisuride, pergolide, piribédil, pramipexole, quinagolide, ropinirole) en dehors du cas du patient parkinsonien (voir interactions).
DECONSEILLE :
Ce médicament est GENERALEMENT DECONSEILLE dans les cas suivants :
- allaitement : il existe un passage des neuroleptiques butyrophénones dans le lait maternel ; par conséquent, l'allaitement est déconseillé pendant la durée du traitement,
- association avec :
. l'alcool,
. la lévodopa,
. les agonistes dopaminergiques (amantadine, apomorphine, bromocriptine, cabergoline, entacapone, lisuride, pergolide, piribédil, pramipexole, quinagolide, ropinirole) chez le patient parkinsonien (voir interactions).

Effets indésirables Semap

Les caractéristiques pharmacologiques de la molécule sont à l'origine d'effets indésirables d'inégale intensité et liés ou non à la dose (voir propriétés pharmacodynamiques) :
- Neuropsychiques :
. Dyskinésies précoces (torticolis spasmodique, crises oculogyres, trismus...).
. Dyskinésies tardives survenant lors de cures prolongées.
Les antiparkinsoniens anticholinergiques sont sans action ou peuvent provoquer une aggravation des symptômes qui peuvent être permanents chez certains patients.
. Syndrome extrapyramidal :
. akinétique avec ou sans hypertonie, et cédant partiellement aux antiparkinsoniens anticholinergiques,
. hyperkinéto-hypertonique, excitomoteur,
. avec akathisie.
. Sédation ou somnolence, plus marquée en début de traitement.
- Neurovégétatifs :
. Syndrome malin des neuroleptiques (voir mises en garde : pâleur, hyperthermie, troubles végétatifs, altération de la conscience, rigidité musculaire ; sudation, instabilité artérielle).
. Hypotension orthostatique.
- Cardiovasculaires :
. Allongement de l'intervalle QT (voir mises en garde).
. Occasionnellement :
. tachycardie,
. hypotension.
- Gastro-intestinaux :
Nausées, vomissements ont été rapportés.
- Endocriniens et métaboliques :
. Hyperprolactinémie : aménorrhée, galactorrhée, gynécomastie, impuissance, frigidité.
. variations pondérales.
- Divers :
Les autres effets indésirables occasionnellement rapportés sont : troubles de la vision, sensations de vertige, céphalées, manifestations cutanées, cas isolés d'atteinte hépatique, hypersalivation, hypersudation, fatigue.

Semap existe aussi sous ces formes

Semap



publicité