publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

SICCAFLUID 2,5 mg/g

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 02.05.2011

Médicament générique du Classe thérapeutique: Ophtalmologie
principes actifs: Carbomère 974P
laboratoire: Thea

Gel ophtalmique
Récipients unidoses de 0,5 g
Toutes les formes

Indication

Traitement symptomatique du syndrome de l'oeil sec.

Posologie SICCAFLUID 2,5 mg/g Gel ophtalmique Récipients unidoses de 0,5 g

Voie ophtalmique.
Chaque récipient unidose contient une quantité suffisante de gel ophtalmique pour traiter les deux yeux.
- Adultes (y compris les personnes âgées) :
instiller une goutte de gel dans le cul-de-sac conjonctival inférieur, 1 à 4 fois par jour, à intervalles réguliers, en fonction des troubles oculaires.
- Enfants :
en l'absence d'études spécifiques conduites chez l'enfant, l'utilisation de SICCAFLUID 2,5 mg/g, gel ophtalmique en récipient unidose n'est pas recommandée chez l'enfant.
- Eviter le contact de l'embout avec l'oeil ou les paupières.
- Jeter l'unidose après utilisation.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Hypersensibilité à l'un des composants du produit.
DECONSEILLE :
Enfants : en l'absence d'études spécifiques conduites chez l'enfant, l'utilisation de SICCAFLUID 2,5 mg/g, gel ophtalmique en récipient unidose n'est pas recommandée chez l'enfant.

Effets indésirables Siccafluid

Comme pour les autres collyres, possibilité de picotements ou de sensation de brûlures, légers et passagers, à l'instillation.
Possibilité de trouble visuel passager après l'instillation jusqu'à ce que le gel se répartisse uniformément à la surface de l'oeil.



publicité