publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

SKELID 200 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Rhumatologie
principes actifs: Tiludronate disodique
laboratoire: Hac Pharma

Comprimé
Boîte de 28
Toutes les formes
121,64€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 122,46 €

Indication

SKELID est indiqué chez l'adulte dans le traitement de la maladie de Paget.

Posologie SKELID 200 mg Comprimé Boîte de 28

Posologie

Voie orale.

Réservé à l'adulte.

Posologie journalière : 400 mg (soit 2 comprimés) en une seule prise pendant une durée de trois mois (soit 12 semaines).

Mode d'administration

La plupart des patients répondent au traitement dans les trois premiers mois, qu'ils aient ou non été précédemment traités par un autre bisphosphonate.

L'amélioration du taux de phosphatases alcalines sériques peut se poursuivre 18 mois après l'arrêt du traitement.

La cure peut être répétée si les marqueurs biochimiques (élévation des phosphatases alcalines sériques avec ou sans augmentation de l'hydroxyprolinurie) ou si les douleurs traduisent une reprise de la maladie.

Une deuxième cure ne sera entreprise qu'après un intervalle libre d'au moins 6 mois.

Les comprimés sont à absorber en une prise avec un verre d'eau à distance (au moins deux heures ) des repas.

Les patients doivent éviter, dans les deux heures précédant ou suivant la prise, d'absorber des aliments en particulier des aliments riches en calcium (comme le lait et les produits laitiers) et des protecteurs gastriques antiacides (voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

Contre indications

· Hypersensibilité à l'acide tiludronique ou à l'un des excipients.

· Antécédents d'allergie aux bisphosphonates.

· Insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine inférieure à 30 ml/min).

· Maladie de Paget juvénile.

· Grossesse et allaitement (voir rubrique Grossesse et allaitement).

Effets indésirables Skelid

Les évènements indésirables sont classés selon les catégories suivantes :

Très fréquent (≥ 1/10) ; fréquent (≥ 1/100 à < 1/10) ; peu fréquent (≥ 1/1 000 à < 1/100) ; rare (≥ 1/10 000 à < 1/1 000) ; très rare (< 1/10 000) ; fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles).

Affections gastro-intestinales

· Fréquent : douleurs abdominales, nausées, diarrhées. Ces effets sont d'intensité légère à modérée et leur incidence est liée à la dose.

Affections de la peau et du tissu sous-cutané

· Peu fréquent : rash.

Affections du système nerveux

· Rare : sensations vertigineuses, céphalées.

Troubles généraux et anomalies au site d'administration

· Rare : asthénie.

Troubles musculo-squelettiques et des tissus conjonctifs

· Fréquence indéterminée : douleurs osseuses.

Depuis la commercialisation, les effets indésirables suivants ont été rapportés (fréquence rare) : fractures fémorales atypiques sous-trochantériennes et diaphysaires (effet de classe des bisphosphonates).

Skelid existe aussi sous ces formes

Skelid



publicité