publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

SOMATOSTATINE EUMEDICA 3 mg Lyophilisat et solution pour usage parentéral (IV) Boîte de 1 Ampoule de lyophilisat (+ ampoule solvant) de 1 mL

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Gastro-Entéro-Hépatologie
principes actifs: Somatostatine
laboratoire: Eumedica SA

Lyophilisat et solution pour usage parentéral (IV)
Toutes les formes

Indication

Soins intensifs en gastro-entérologie:

· traitement des fistules digestives post-opératoires

· traitement d'urgence des hémorragies digestives par rupture de varices oesophagiennes en l'attente de la mise en oeuvre d'un traitement spécifique.

Posologie SOMATOSTATINE EUMEDICA 3 mg Lyophilisat et solution pour usage parentéral (IV) Boîte de 1 Ampoule de lyophilisat (+ ampoule solvant) de 1 mL

La posologie habituelle est d'environ 0,004 mg/kg/heure administrées de façon continue.

Il est recommandé de pratiquer simultanément une nutrition parentérale ( voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi ).

Fistules digestives post-opératoires

La somatostatine s'utilise sous forme d'une perfusion veineuse continue délivrant 0,250 mg par heure à l'aide d'une pompe de perfusion.

La réduction forte du débit fistulaire (supérieure à 70 %) dans un délai de 48 heures justifie la poursuite du traitement jusqu'à tarissement de la fistule ou pendant une durée maximale de 10 jours.

Chez les patients ne montrant pas de diminution de débit après 48 heures, la poursuite du traitement n'est pas justifiée.

Pour éviter les risques de rebond sécrétoire, le traitement sera interrompu après réduction progressive de la vitesse de perfusion pendant 24 heures.

Hémorragies par rupture de varices oesophagiennes

La somatostatine est administrée sous forme d'une injection intraveineuse de 0,250 mg (en plus d'une minute) suivie immédiatement d'une perfusion veineuse continue délivrant 0,250 mg/h.

Le traitement pourra être maintenu pendant 48 heures, délai suffisant pour mettre en oeuvre d'éventuelles mesures hémostatiques spécifiques.

En cas d'inefficacité après 8 heures de perfusion le traitement ne sera pas poursuivi.

Contre indications

Hypersensibilité à la substance active ou à un analogue de la somatostatine.

Effets indésirables Somatostatine Eumedica

Des manifestations habituellement transitoires d'inconfort abdominal, flush, nausées, bradycardie sont clairement associées à une administration trop rapide, ( voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi ).



publicité