publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

STABLON 12,5 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Neurologie-psychiatrie
principes actifs: Tianeptine
laboratoire: Servier

Comprimé enrobé
Boîte de 28
Toutes les formes
8,68€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 9,50 €

Indication

Episodes dépressifs majeurs (c'est à dire caractérisés).

Posologie STABLON 12,5 mg Comprimé enrobé Boîte de 28

La posologie recommandée est de 1 comprimé dosé à 12,5 mg trois fois par jour, matin, midi et soir, au début des principaux repas.

Chez l'alcoolique chronique, cirrhotique ou non, aucune modification posologique n'est nécessaire.

Chez les sujets de plus de 70 ans et en cas d'insuffisance rénale, limiter la posologie à 2 comprimés par jour.

Contre indications

· Hypersensibilité à la tianeptine ou à l'un des excipients.

· Enfant de moins de 15 ans.

· Association aux I.M.A.O.

· Il est nécessaire de laisser un intervalle libre de deux semaines entre une cure d'I.M.A.O et un traitement par la tianeptine. Il suffit d'un intervalle libre de 24 heures pour remplacer la tianeptine par un I.M.A.O.

Effets indésirables Stablon

Troubles du métabolisme et de la nutrition

Anorexie, hyponatrémie.

Affections psychiatriques

Cauchemars, confusion, hallucinations.

Abus, dépendance, en particulier chez les sujets de moins de 50 ans ayant des antécédents de pharmacodépendance ou de dépendance à l'alcool.

Des cas d'idées et de comportements suicidaires ont été rapportés durant le traitement par la tianeptine ou peu après son arrêt ( voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi. ).

Affections du système nerveux

Insomnie, somnolence, vertiges, céphalées, lipothymie, tremblements, symptômes extrapyramidaux, mouvements involontaires.

Affections cardiaques

Tachycardie, extrasystoles, précordialgies.

Affections vasculaires

Bouffées de chaleur.

Affections respiratoires, thoraciques et médiastinales

Gêne respiratoire.

Affections gastro-intestinales

Gastralgies, douleurs abdominales, bouche sèche, nausées, vomissements, constipation, flatulences.

Affections de la peau et du tissu sous cutané

Eruption maculo-papuleuse ou érythémateuse, prurit, urticaire, acné, réactions bulleuses exceptionnelles.

Affections musculo-squelettiques et systémiques

Myalgies, lombalgies.

Affections hépato-biliaires

Augmentation des enzymes hépatiques, hépatites pouvant être exceptionnellement sévères.

Troubles généraux et anomalies au site d'administration

Asthénie, boule dans la gorge.



publicité