publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

STIMU-LH 50 µg/1 mL

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 05.01.2011

Médicament générique du Classe thérapeutique: Produits diagnostiques ou autres produits thérapeutiques
principes actifs: Gonadoréline
laboratoire: Ferring Sas

Solution injectable IV
Boîte de 2 Ampoules de 1 mL
Toutes les formes
23,11€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 23,93 €

Indication

Explorations de la fonction gonadotrope :
- dans les syndromes hypothalamo-hypophysaires :
. hypopituitarismes organiques tumoraux, vasculaires, après hypophysectomie ;
. hypopituitarismes fonctionnels ;
. syndrome de Kallmann-de Morsier ;
- dans le diagnostic de la dystrophie ovarienne ;
- dans le bilan d'une aménorrhée et d'une stérilité par anovulation ;
- dans le bilan d'un hypogonadisme et d'une stérilité chez l'homme ;
- dans le bilan d'une précocité pubertaire et d'un retard pubertaire.

Posologie STIMU-LH 50 µg/1 mL Solution injectable IV Boîte de 2 Ampoules de 1 mL

Voie intraveineuse :
- Adulte : 1 à 3 ampoules,
- Enfant : 100 microgrammes par m² de surface corporelle.
L'injection est faite le matin entre 8 h et 10 h, le malade étant à jeun depuis la veille au soir.
Par commodité, surtout chez l'enfant, l'injection pourra être faite dans la tubulure d'une perfusion de solution salée isotonique établie, pour faciliter les prélèvements, 15 minutes avant l'injection et poursuivie jusqu'au moment du dernier prélèvement.
Les prélèvements sanguins, pour dosage de LH et FSH par immunocompétition, sont faits, par rapport au moment de l'injection, aux temps : - 15, 0, 30, 45, 60 et 90 minutes, et éventuellement 120, 180 et 240 minutes. Le plasma est séparé immédiatement par centrifugation et congelé à 20°C jusqu'au dosage qui ne peut être effectué que dans des centres spécialisés.

Contre indications

Hypersensibilité à la gonadoréline ou à l'un des autres constituants de la spécialité.

Effets indésirables Stimu-LH

- Exceptionnellement, réactions d'hypersensibilité lors de l'injection : angio-oedème, choc anaphylactique.
- Nécrose hémorragique d'une tumeur hypophysaire : ce risque est surtout observé en cas de macro-adénome (voir mises en garde).

Stimu-LH existe aussi sous ces formes

Stimu-LH



publicité