publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

TRH FERRING 125 µg/1 mL

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Produits diagnostiques ou autres produits thérapeutiques
principes actifs: Protiréline
laboratoire: Ferring Sas

Solution injectable
Boîte de 2 Ampoules de 2 ml
Toutes les formes

Indication

· Exploration dynamique de l'axe hypophyso-thyroïdien lorsque les examens hormonaux statiques ne permettent pas le diagnostic et le suivi thérapeutique des affections thyroïdiennes, en cas de:

o dysthyroïdie d'origine hypothalamo-hypophysaire,

o traitement visant à freiner la sécrétion de TSH lors des cancers thyroïdiens évolutifs.

· Exploration de la sécrétion de prolactine lorsque le diagnostic d'anomalie de la sécrétion est douteux.

Posologie TRH FERRING 125 µg/1 mL Solution injectable Boîte de 2 Ampoules de 2 ml

Posologie:

· Adultes:
L'épreuve de stimulation à la protiréline consiste à doser la TSH et éventuellement la prolactine dans le plasma sanguin avant et après injection intraveineuse de protiréline.
L'administration d'une ampoule contenant 250µg de protiréline doit être effectuée en I.V. lente (injection en 1 à 2 minutes).

· Enfants:
La posologie est à adapter à la surface corporelle. L'injection de protiréline, à la dose de 200 µg/1,73m2 de surface corporelle pourra être faite dans la tubulure d'une perfusion de solution salée isotonique, ou dans un cathéter veineux afin de faciliter les prélèvements prévus dans le cadre de l'épreuve de stimulation à la protiréline.
Cette perfusion de solution salée isotonique ou la mise en place d'un cathéter veineux devra être débutée 20 minutes avant l'injection de protiréline et se poursuivre jusqu'au dernier prélèvement.

· Exploration dynamique de l'axe hypophyso-thyroïdien lorsque les examens hormonaux statiques ne permettent pas le diagnostic et le suivi thérapeutique des affections thyroïdiennes, en cas de:

o dysthyroïdie d'origine hypothalamo-hypophysaire,

o traitement visant à freiner la sécrétion de TSH lors des cancers thyroïdiens évolutifs.

Avant injection de protiréline (TRH)

· Faire un prélèvement pour dosage de TSH à - 5 minutes.

Après injection de protiréline (TRH)

· Faire des prélèvements pour dosage de TSH à 15, 30, 60 et 120 minutes.

· Exploration de la sécrétion de prolactine lorsque le diagnostic d'anomalie de la sécrétion est douteux.

Avant injection de protiréline (TRH)

· Faire deux prélèvements pour dosage de prolactine à - 20 et - 5 minutes.

Après injection de protiréline (TRH)

· Faire des prélèvements pour dosage de prolactine à 15, 30, 60 et 90 minutes.

Le sérum ou le plasma doit être conservé au congélateur à -20°C.

Mode d'administration:

L'administration de protiréline doit être effectuée en I.V. lente en 1 à 2 minutes

Contre indications

· Hypersensibilité à la protiréline ou à l'un des autres constituants de la spécialité.

Effets indésirables Trh Ferring

Réaction d'intolérance de survenue brutale après l'injection pouvant prendre l'aspect d'une réaction d'hypersensibilité (angioedème, bronchospasme, exceptionnellement choc anaphylactique).

Assez fréquemment en fin d'injection, possibilité de céphalée, nausée, sensation vertigineuse, lipothymie, flush et sensation de miction impérieuse.

D'autres manifestations ont également été rapportées: sensations particulières dans la région abdominale et pelvienne, vomissements, sensation d'oppression thoracique, sensation de faim, sécheresse de la bouche, altération du goût, augmentation du pouls, tachycardie, variations tensionnelles (hypo ou hypertension).

Nécrose hémorragique d'une tumeur hypophysaire: ce risque est surtout observé en cas de macroadénome ( voir Mises en garde et précautions d'emploi. Mises en garde spéciales et précautions particulières d'emploi ).

Convulsions ( voir Mises en garde et précautions d'emploi. Mises en garde spéciales et précautions particulières d'emploi ).



publicité