publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

SUCCICAPTAL 200 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Toxicologie
principes actifs: Succimer
laboratoire: Serb

Gélule
Boîte de 15
Toutes les formes
109,60€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 110,42 €

Indication

Traitement des intoxications par le plomb et le mercure.

Posologie SUCCICAPTAL 200 mg Gélule Boîte de 15

Posologie

La posologie chez l'adulte comme chez l'enfant est de :

· 10 mg/kg (ou 350 mg/m²) à administrer toutes les 8 heures pendant 5 jours (soit 30 mg/kg/jour).

· puis 10 mg/kg ou 350 mg/m² toutes les 12 heures pendant 2 semaines (soit 20 mg/kg/jour).

Chez l'adulte, 1,80 g/jour ne doivent généralement pas être dépassés.

Les doses en fonction du poids sont donc les suivantes :

Poids

Dose

8 - 15 kg

100 mg / dose

16 - 23 kg

200 mg / dose

24 - 34 kg

300 mg / dose

35 - 44 kg

400 mg / dose

> 45 kg

500 mg / dose

Mode d'administration

Voie orale.

Pour les enfants en bas âge, le contenu des gélules peut-être mélangé avec du jus de fruit ou des aliments.

Fréquence d'administration

3 fois par 24 heures à 8 heures d'intervalle les 5 premiers jours du traitement puis toutes les 12 heures pendant 2 semaines.

Durée du traitement

19 jours.

A l'arrêt du traitement, suivre les concentrations plasmatiques de métaux lourds pendant 10 jours environ car un phénomène de rebond peut apparaître (principalement dû au relargage des stocks osseux) et conduire à réaliser plusieurs cycles de traitement dans les cas les plus sévères (voir rubrique Propriétés pharmacodynamiques).

Contre indications

Ce médicament est contre-indiqué en cas d'hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients.

Effets indésirables Succicaptal

Les effets indésirables les plus fréquents (>5%) sont d'ordre digestif, cutanés, ou biologique.

Troubles gastro-intestinaux

· Nausées, vomissements.

· Diarrhée.

· Perte d'appétit.

Atteintes de la peau et des tissus sous-cutanés

· Eruptions cutanées, parfois vésiculeuses et pouvant affecter les muqueuses.

Anomalies biologiques

· Elévation transitoire des transaminases.

· Augmentation de l'excrétion urinaire de cuivre et de zinc.

Autre

· Possibilité d'odeur désagréable (haleine, urines).

De rares cas de réactions d'hypersensibilité ont également été rapportés (urticaire, oedème de Quincke).

La plupart des événements indésirables rapportés sont d'intensité faible à modérée. L'ensemble de ces effets cesse à l'arrêt du traitement.



publicité