publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
16/10/2017

TRIMEBUTINE ISOMED 200 mg comprimé boîte de 30

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 01.07.2017

Médicament générique du Classe thérapeutique: Gastro-Entéro-Hépatologie
principes actifs: Trimébutine
laboratoire: Teva Sante

Comprimé
Toutes les formes
5,49€* (remboursé à 15%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 6,31 €

Indication

Traitement symptomatique:

·         des douleurs liées aux troubles fonctionnels du tube digestif et des voies biliaires

·         des douleurs, des troubles du transit et de l'inconfort intestinal liés aux troubles fonctionnels intestinaux.


Alerte ANSM du 02/08/2017 :

Les indications sont désormais restreintes au traitement symptomatique des douleurs, des troubles du transit  et de l’inconfort intestinal liés aux troubles fonctionnels intestinaux.

Posologie TRIMEBUTINE ISOMED 200 mg comprimé boîte de 30

Traitement symptomatique:

·         des douleurs liées aux troubles fonctionnels du tube digestif et des voies biliaires

·         des douleurs, des troubles du transit et de l'inconfort intestinal liés aux troubles fonctionnels intestinaux.


Alerte ANSM du 02/08/2017 :

Les indications sont désormais restreintes au traitement symptomatique des douleurs, des troubles du transit  et de l’inconfort intestinal liés aux troubles fonctionnels intestinaux.

Contre indications

Ne pas utiliser la trimébutine en cas d'hypersensibilité connue à la trimébutine et/ou à l'un des autres composants.


Alerte ANSM du 02/08/2017 :

Les spécialités à base de trimébutine sont désormais contre-indiquées chez l’enfant de moins de 2 ans, en raison du risque de survenue d’effets indésirables graves, en particulier neurologiques (somnolence, convulsions) et cardiaques (bradycardie), notamment lié à un risque d’erreur médicamenteuse et de surdosage.

Effets indésirables Trimebutine Isomed

Rarement des atteintes cutanées ont été rapportées.


Alerte ANSM du 02/08/2017 :

Les spécialités à base de trimébutine sont désormais contre-indiquées chez l’enfant de moins de 2 ans, en raison du risque de survenue d’effets indésirables graves, en particulier neurologiques (somnolence, convulsions) et cardiaques (bradycardie), notamment lié à un risque d’erreur médicamenteuse et de surdosage.



publicité