publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

VAMINOLACT

Médicament non soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Anesthésie, réanimation, antalgiques
principes actifs: L-alanine, L-arginine, L-acide aspartique, L-cystéine, L-acide glutamique (E620), Glycine, L-histidine, L-isoleucine, L-leucine, L-lysine, L-méthionine, L-phénylalanine, L-proline, L-sérine, L-taurine, L-thréonine, L-tryptophane, L-tyrosine, L-valine
laboratoire: Fresenius Kabi France

Solution injectable pour perfusion IV
Flacon de 500 ml
Toutes les formes

Indication

Les indications sont celles de la nutrition parentérale, chez le nouveau-né à terme, le prématuré, le nourrisson et l'enfant, lorsque l'alimentation orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
Apport azoté (acides aminés de la série L).

Posologie VAMINOLACT Solution injectable pour perfusion IV Flacon de 500 ml

Posologie :
La posologie est fonction du poids, de l'âge et du catabolisme protidique de l'enfant.
- Nouveau-nés : jusqu'à 35 ml/kg de poids corporel par 24 heures, la dose maximale est atteinte par augmentation progressive pendant la première semaine d'administration.
- Enfants : la posologie doit être adaptée à chaque cas en se basant sur les recommandations suivantes :
. 10 kg : 24 ml/kg/24 h.
. 20 kg : 18,5 ml/kg/24 h.
. 30 kg : 16 ml/kg/24 h.
. 40 kg : 14,5 ml/kg/24 h.
Mode d'administration :
En perfusion par voie veineuse centrale ou périphérique.
Compte tenu de son osmolarité (476 mOsm/L), cette solution ne doit pas être perfusée seule dans une veine périphérique en raison du risque de thrombophlébite au site de perfusion.
Le débit de perfusion doit être d'au moins 8 heures chez l'enfant et de préférence réparti sur 24 h chez le nourrisson.
Utilisation en mélange nutritif :
Ce produit peut entrer dans la composition de mélanges nutritifs associant glucides, lipides, électrolytes, oligo-éléments, sous réserve d'en avoir préalablement vérifié la compatibilité et la stabilité. La voie d'administration, centrale ou périphérique, sera fonction de l'osmolarité finale de la solution.

Contre indications

Ce produit ne doit pas être administré dans les situations suivantes :
- hypersensibilité connue à certains acides aminés ;
- anomalie congénitale du métabolisme des acides aminés ;
- inflation hydrosodée.

Effets indésirables Vaminolact

Des effets indésirables potentiels peuvent apparaître :
- rarement des nausées ;
- une perturbation transitoire des paramètres de la fonction hépatique dont les raisons ne sont pas clairement connues. On a pu évoquer le rôle de la pathologie sous-jacente, les nutriments perfusés et le niveau d'apport de la nutrition parentérale ;
- des réactions d'hypersensibilité à certains acides aminés ;
- une hyperphénylalaninémie peut se produire chez les prématurés dans un état sévère ;
- des thrombophlébites peuvent survenir lorsque la perfusion est réalisée par veine périphérique.



publicité