publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
26/10/2016

VENLAFAXINE TEVA LP 375 mg gÚlule Ó libÚration prolongÚe bo¯te de 30

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 01.09.2016

Médicament générique du Effexor LP
Classe thérapeutique: Neurologie-psychiatrie
principes actifs: Venlafaxine
laboratoire: Teva Sante

GÚlule Ó libÚration prolongÚe
Toutes les formes
6,17€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 6,99 €
Tous les génériques

Indication

Traitement des Úpisodes dÚpressifs majeurs.

Pour la prÚvention des rÚcidives des Úpisodes dÚpressifs majeurs.

Traitement du trouble anxiÚtÚ sociale (phobie sociale).

Posologie VENLAFAXINE TEVA LP 375 mg gÚlule Ó libÚration prolongÚe bo¯te de 30

Traitement des Úpisodes dÚpressifs majeurs.

Pour la prÚvention des rÚcidives des Úpisodes dÚpressifs majeurs.

Traitement du trouble anxiÚtÚ sociale (phobie sociale).

Contre indications

HypersensibilitÚ Ó la substance active ou Ó l'un des excipients.

L'association Ó un traitement par inhibiteurs irrÚversibles de la monoamine-oxydase (IMAO) est contre-indiquÚe en raison du risque de survenue d'un syndrome sÚrotoninergique, se manifestant notamment par une agitation, des tremblements et une hyperthermie. La venlafaxine ne doit pas Ûtre dÚbutÚe dans les 14 jours suivant l'arrÛt d'un traitement par un IMAO irrÚversible.

La venlafaxine doit Ûtre arrÛtÚe au moins 7 jours avant le dÚbut d'un traitement par un IMAO irrÚversible (voir rubriques Mises en garde et prÚcautions d'emploi et Interactions avec d'autres mÚdicaments et autres formes d'interactions).

Effets indésirables Venlafaxine Teva Lp

Au cours des Útudes cliniques, les rÚactions indÚsirables les plus frÚquemment rapportÚes (> 1/10) ont ÚtÚ les nausÚes, la sÚcheresse buccale, les cÚphalÚes et l'hypersudation (incluant les sueurs nocturnes).

Les rÚactions indÚsirables sont ÚnumÚrÚes ci-aprÞs, par classe anatomico-fonctionnelle et par frÚquence.

Les frÚquences sont dÚfinies comme suit : trÞs frÚquent (≥ 1/10), frÚquent (≥ 1/100, < 1/10), peu frÚquent (≥ 1/1 000, < 1/100), rare (≥ 1/10 000, < 1/1000), frÚquence indÚterminÚe (ne peut Ûtre estimÚe sur la base des donnÚes disponibles).

SystÞme-organe

TrÞs frÚquent

FrÚquent

Peu frÚquent

Rare

FrÚquence indÚterminÚe

HÚmatologique/ Lymphatique

 

 

Ecchymoses.

HÚmorragie gastro-intestinale.

 

Saignements muqueux. Allongement du temps de saignement.

ThrombocytopÚnie.

Dyscrasies (incluant agranulocytose, anÚmie arÚgÚnÚrative, neutropÚnie et pancytopÚnie).

MÚtabolique/ Nutritionnel

 

Augmentation de la cholestÚrolÚmie.

Perte de poids

Prise de poids.

 

Anomalie du bilan hÚpatique/hÚpatite.

HyponatrÚmie.

HÚpatite, Syndrome de sÚcrÚtion inappropriÚe de l'hormone antidiurÚtique (SIADH).

Augmentation de la prolactine.

Nerveux

SÚcheresse buccale (10,0%).

CÚphalÚes (30,3%)*

RÛves anormaux.

Diminution de la libido.

Sensations vertigineuses.

Augmentation du tonus musculaire (hypertonie).

Insomnie.

NervositÚ.

ParesthÚsies.

SÚdation.

Tremblements.

Confusion.

DÚpersonnalisation.

Apathie.

Hallucinations.

Myoclonies.

Agitation.

Troubles de la coordination de l'Úquilibre.

Akathisie/ agitation psychomotrice.

Convulsions.

AccÞs maniaque.

Syndrome malin des neuroleptiques (SMN).

Syndrome sÚrotoninergique.

DÚlire.

RÚactions extrapyramidales (incluant dystonie et dyskinÚsies).

DyskinÚsie tardive.

IdÚes et comportements suicidaires**, vertiges, agressivitÚ.

Sensoriel

 

Troubles de l'accommodation.

Mydriase.

Troubles go¹t, visuels.

Sensation d'altÚration du go¹t.

AcouphÞnes.

 

Glaucome Ó angle fermÚ.

Cardiovasculaire

 

Hypertension.

Vasodilatation (essentiellement bouffÚes de chaleur/ vasomotrices).

Palpitations.

Hypotension orthostatique.

Syncope.

Tachycardie.

 

Hypotension.

Allongement du QT.

Fibrillation ventriculaire.

Tachycardie ventriculaire (incluant torsades de pointes).

Respiratoire

 

BÔillements.

 

 

Eosinophilie pulmonaire.

Digestif

NausÚes (20,0%).

Perte d'appÚtit (anorexie).

Constipation.

Vomissements.

Bruxisme.

DiarrhÚe.

 

PancrÚatite.

CutanÚ

Hypersudation (incluant sueurs nocturnes) [12,2%].

 

Eruption.

AlopÚcie

 

ErythÞme polymorphe.

Syndrome de Lyell.

Syndrome de Stevens-Johnson.

Prurit.

Urticaire.

Musculo-squelettique

 

 

 

 

Rhabdomyolyse.

UrogÚnital

 

Troubles de l'Újaculation/de l'orgasme (hommes).

Anorgasmie. Trouble Úrectile (impuissance).

Troubles urinaires (essentiellement retard mictionnel).

Troubles menstruels avec augmentation des saignements ou saignements irrÚguliers (par ex. mÚnorragies, mÚtrorragies).

Pollakiurie

Trouble de l'orgasme (femmes).

RÚtention urinaire.

IncapacitÚ Ó contr¶ler les mictions.

 

Organisme dans son ensemble

 

AsthÚnie (fatigue).

Frissons

AngioedÞme.

RÚaction de photosensibilitÚ.

 

Anaphylaxie.

*Dans les Útudes cliniques poolÚes, l'incidence des cÚphalÚes est de 30,3 % dans le groupe venlafaxine versus 31,3 % dans le groupe placebo.

**Des cas d'idÚes suicidaires et de comportements suicidaires ont ÚtÚ rapportÚs pendant un traitement par la venlafaxine ou peu de temps aprÞs son arrÛt (voir rubrique Mises en garde et prÚcautions d'emploi).

L'arrÛt de la venlafaxine (particuliÞrement lorsqu'il est brutal) conduit habituellement Ó des sympt¶mes de sevrage. Les rÚactions les plus frÚquemment observÚes sont: sensations vertigineuses, troubles sensoriels (y compris paresthÚsies), troubles du sommeil (incluant insomnie et rÛves intenses), agitation ou anxiÚtÚ, nausÚes et/ou vomissements, tremblements, cÚphalÚes et syndrome grippal. GÚnÚralement, ces sympt¶mes sont lÚgers Ó modÚrÚs et disparaissent spontanÚment; cependant, chez certains patients, ils peuvent Ûtre sÚvÞres et/ou prolongÚs. Par consÚquent, lorsque le traitement par la venlafaxine n'est plus nÚcessaire, il est conseillÚ de diminuer progressivement la posologie (voir rubriques Posologie et mode d'administration et Mises en garde et prÚcautions d'emploi).

Patients pÚdiatriques

En gÚnÚral, le profil d'effets indÚsirables de la venlafaxine (dans des Útudes contr¶lÚes contre placebo) chez les enfants et les adolescents (ÔgÚs de 6 Ó 17 ans) Útait similaire Ó celui observÚ chez les adultes. Comme chez les adultes, perte d'appÚtit, perte de poids, augmentation de la pression artÚrielle, et augmentation du cholestÚrol dans le sang ont ÚtÚ observÚs (voir rubrique Mises en garde et prÚcautions d'emploi).

Des rÚactions indÚsirables Ó type d'idÚes suicidaires ont ÚtÚ observÚes dans les Útudes cliniques pÚdiatriques. Une augmentation des cas d'hostilitÚ et, principalement dans le trouble dÚpressif majeur, d'auto-agressivitÚ, a Úgalement ÚtÚ rapportÚe.

En particulier, les effets indÚsirables suivants ont ÚtÚ observÚs chez les patients pÚdiatriques: douleur abdominale, agitation, dyspepsie, ecchymoses, Úpistaxis et myalgies.

Venlafaxine Teva Lp existe aussi sous ces formes

Venlafaxine Teva Lp

Voir aussi les génériques de Effexor LP

Venlafaxine Ranbaxy LP

Venlafaxine Pfizer LP

Venlafaxine Bluefish LP

Venlafaxine Bouchara Record LP

Venlafaxine Zentiva LP

Venlafaxine EG LP

Venlafaxine Abbott

Venlafaxine Biogaran LP

Venlafaxine Ratiopharm LP

Venlafaxine Almus LP

Venlafaxine Zydus France LP

Venlafaxine Alter LP

Venlafaxine Cristers LP

Venlafaxine Sandoz LP

Venlafaxine Qualimed LP

Venlafaxine Arrow LP

Venlafaxine Mylan LP

Venlafaxine Isomed LP

Venlafaxine Teva Lp

Venlafaxine Actavis LP

Venlafaxine EG Labo LP

Venlafaxine Evolugen LP

Venlafaxine Krka LP



publicité