publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

VEPESIDE 50 mg

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 23.02.2010

Médicament générique du Classe thérapeutique: Cancérologie et hématologie
principes actifs: Etoposide
laboratoire: Alkopharma

Capsule
Flacon de 10
Toutes les formes

Indication

L'étoposide a démontré son activité en monochimiothérapie ; toutefois, il n'est habituellement utilisé qu'en association, dans les protocoles de polychimiothérapie, dans :
- les carcinomes embryonnaires du testicule ;
- les cancers bronchiques à petites cellules ;
- les choriocarcinomes placentaires ;
- les cancers du sein antérieurement traités ;
- les lymphomes malins hodgkiniens et non hodgkiniens ;
- les leucémies aiguës : dans le traitement d'induction de la rémission complète des formes en rechute, et dans certaines modalités de traitement d'entretien de la rémission complète.

Posologie VEPESIDE 50 mg Capsule Flacon de 10

- Par voie orale (capsules) : l'étoposide est administré, en général à des doses doubles de celles de la voie parentérale, soit 100 à 300 mg/m²/24 h, le plus souvent pendant 1 à 3 jours selon le protocole utilisé.
- Cependant, des études pharmacocinétiques et des études de phases II ont mis en évidence l'intérêt d'une administration orale prolongée de l'étoposide à dose plus faible, en terme d'efficacité, de tolérance et de qualité de vie, notamment chez des sujets déjà fragilisés par des traitements antérieurs ou dans des situations palliatives.
- Les posologies alors recommandées sont en monothérapie ou en association avec d'autres cytotoxiques :
étoposide 50 mg/m² par jour en une prise avant ou pendant un des trois repas, pendant 21 jours par mois, voire en administration continue.
- Des adaptations de doses sont possibles en fonction de la tolérance au traitement.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Hypersensibilité antérieure démontrée vis-à-vis de ce médicament.
- Grossesse et allaitement.
- En association avec :
. le vaccin contre la fièvre jaune,
. la phénytoïne à visée prophylactique (voir interactions).
DECONSEILLE :
Ce médicament est généralement déconseillé en association avec les vaccins vivants atténués (sauf fièvre jaune) ; phénytoïne, fosphénytoïne.

Effets indésirables Vepeside

- Leucopénie et, plus rarement, thrombopénie, réversibles et non cumulatives (voir précautions d'emploi), dépendantes de la dose (facteur limitant).
- Des réactions anaphylactiques (notamment cardiopulmonaires) peuvent occasionnellement être observées.
- Des doses cumulées élevées d'étoposide peuvent accroître le risque de leucémie myéloïde aiguë secondaire dont certaines peuvent être accessibles à un traitement curatif.
- Nausées et vomissements, dans un tiers des cas environ.
- Alopécie : réversible et inconstante.
- Paresthésies périphériques : rarement.



publicité