publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

VOGALENE 0,1 %

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Gastro-Entéro-Hépatologie
principes actifs: Métopimazine
laboratoire: Teva Sante

Solution buvable
Flacon (+ seringue pour administration orale) de 150 ml
Toutes les formes
2,63€* (remboursé à 30%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 3,45 €

Indication

Traitement symptomatique des nausées et vomissements.

Posologie VOGALENE 0,1 % Solution buvable Flacon (+ seringue pour administration orale) de 150 ml

La posologie est à adapter en fonction de l'horaire et de l'intensité des troubles avec la possibilité de réitérer jusqu'à trois fois par jour l'administration. Cesser le traitement dès disparition des symptômes.

Adulte et adolescent (plus de 12 ans) :

La posologie est de 5 à 10 mg par prise, soit 1 à 2 cuillères à café par prise, au maximum 3 fois par jour (soit au maximum 30 mg par jour).

Nourrissons et enfants :

Enfant de plus de 15 kg :

La posologie est de 2,5 à 5 mg par prise, soit ½ à 1 cuillère à café par prise, au maximum3 fois par jour (soit au maximum 15 mg par jour).

Enfant jusqu'à 15 kg :

La posologie est de 0,33 mg par kg de poids de l'enfant et par prise, soit une graduation de la seringue par kg de poids de l'enfant et par prise, au maximum 3 fois par jour (soit au maximum 1 mg par kg de poids et par jour).

Mode d'administration :

Ce médicament s'administre par voie orale.

Chez l'enfant jusqu'à 15 kg, le médicament s'administre au moyen de la seringue pour administration orale graduée en kg de poids. La seringue délivre une dose de 0,33 mg par graduation. La dose par prise se lit donc directement sur les graduations de la seringue en kg de poids de l'enfant.


La dose a administrer pour 1 prise est ainsi obtenue en aspirant la solution, en tirant le piston de la seringue pour administration orale jusqu'a la graduation correspondant au poids du nourrisson ou de l'enfant.

introduire légèrement la seringue pour administration orale sur le devant de la bouche et pousser lentement le produit a administrer.

Chez l'enfant de plus de 15 kg, l'adulte et l'adolescent, le médicament s'administre au moyen d'une cuillère à café.

Contre indications

Ce médicament est contre-indiqué en cas de :

· Risque de glaucome à angle fermé.

· Risque de rétention urinaire lié à des troubles urétro-prostatiques.

· Hypersensibilité à la métopimazine ou à l'un des excipients du produit.

· En association avec tous les dopaminergiques ou la lévodopa (voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

Effets indésirables Vogalene

Selon les conventions en vigueur, les effets indésirables ont été classés en fonction de leur fréquence en utilisant la classification suivante :

Très fréquent (≥ 1/10), fréquent (≥ 1/100 et < 1/10), peu fréquent (≥ 1/1 000 et < 1/100), rare (≥ 1/10 000 et < 1/1000), très rare (< 1/10 000)».

Classe système/organe selon MedDRA

Rares

Très rares

Affections du système nerveux

Sédation ou somnolence

Symptômes extrapyramidaux :

dyskinésies précoces : torticolis spasmodiques, crises oculogyres, trismus*

possibilité de dyskinésies tardives comme avec tous les neuroleptiques au cours de cures prolongées

Affections vasculaires (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi)

Hypotension orthostatique (observée en particulier avec la forme injectable)

Affections gastro-intestinales

Sécheresse de la bouche

Constipation

Affections oculaires

Troubles de l'accommodation

Affections rénales et urinaires

Rétention urinaire

Affections endocriniennes

hyperprolactinémie, gynécomastie, galactorrhée, aménorrhée

Affections de la peau et du tissu sous-cutané

Rashs ou éruptions cutanées

Affections des organes de reproduction et du sein

Impuissance, frigidité

*Les symptômes extrapyramidaux ont été généralement rapportés en début de traitement et ont été réversibles à l'arrêt du traitement. Un traitement symptomatique peut être administré (benzodiazépine chez l'enfant et benzodiazépine et/ou antiparkinsonien anticholinergique chez l'adulte).

En raison de la présence de métabisulfite de sodium, risque de réactions allergiques, y compris réactions anaphylactiques et bronchospasmes.



publicité