publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

ZAVEDOS 5 mg

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 27.11.2006

Médicament générique du Classe thérapeutique: Cancérologie et hématologie
principes actifs: Idarubicine
laboratoire: Pfizer Holding France

Gélule
Flacon de 1
Toutes les formes

Indication

Leucémie aiguë myéloblastique, non hyperleucocytaire, identifiable dans la classification FAB, LAM3 exceptée, chez le sujet âgé de plus de 60 ans, dans les circonstances suivantes :
- chimiothérapie par voie intraveineuse et/ou hospitalisation prolongée contre-indiquées,
- risques liés à une aplasie prolongée estimés supérieurs aux bénéfices potentiels.

Posologie ZAVEDOS 5 mg Gélule Flacon de 1

Posologie :
Deux schémas posologiques sont proposés :
- Schéma hebdomadaire :
. Traitements d'induction et de consolidation : la dose recommandée est de 20 mg/m² par semaine, pendant 4 semaines.
. Traitement de rattrapage : chez les patients non répondeurs, la dose pourra être augmentée à 40 mg/m² par semaine, pendant 4 semaines.
- Schéma quotidien :
La dose recommandée est de 30 mg/m² par jour, pendant 3 jours consécutifs, en monochimiothérapie ou entre 15 et 30 mg/m² par jour pendant 3 jours consécutifs, en association avec d'autres cytostatiques.
Ces schémas posologiques doivent être considérés en tenant compte de l'état hématologique du patient et des doses des autres cytotoxiques associés.
Chez les patients présentant une insuffisance hépatique, la dose doit être réduite (voir mises en garde et précautions d'emploi).
Mode et voie d'administration :
Afin d'éviter tout contact avec la peau, la prise des gélules s'effectue directement à partir du flacon. Elles doivent être avalées entières avec un peu d'eau ; en aucun cas, elles ne doivent être ouvertes, sucées, mâchées, ni même mordues.
Les gélules peuvent être prises au cours d'un repas léger.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament est contre-indiqué dans les situations suivantes :
- hypersensibilité connue à l'idarubicine et/ou aux autres anthracyclines,
- sujets présentant une myocardiopathie,
- infections non contrôlées,
- insuffisance rénale ou hépatique grave,
- femme enceinte ou qui allaite : ZAVEDOS est contre-indiqué pendant la grossesse et l'allaitement,
- en association avec :
. le vaccin contre la fièvre jaune,
. la phénytoïne à visée prophylactique (introduite en prophylaxie de l'effet convulsivant de certains anticancéreux) (voir interactions).
Les anti-acides diminuent l'absorption digestive de ZAVEDOS : par conséquent, l'association concomitante est à proscrire.
DECONSEILLE :
Ce médicament est généralement déconseillé en association avec les vaccins vivants atténués (sauf fièvre jaune).

Effets indésirables Zavedos

- hypoplasie médullaire importante qui peut être responsable d'infections graves, voire fatales,
- alopécie réversible à l'arrêt du traitement,
- troubles digestifs : nausées, vomissements, diarrhées,
- stomatites, oesophagites,
- élévation des enzymes hépatiques et de la bilirubine dans 20 à 30 pour cent des cas,
- rashs cutanés,
- troubles du rythme cardiaque aigus, insuffisance cardiaque aiguë ou tardive,
- coloration rouge des urines 24 à 48 heures après le traitement,
- très rarement, sévères entérocolites avec perforation.
Comme avec d'autres agents anticancéreux altérant l'ADN, des syndromes myélodysplasiques et des leucémies aiguës myéloïdes ont été observés après traitement combiné incluant une anthracycline.
Avec les inhibiteurs de la topoisomérase II, il a été rapporté une incidence plus élevée qu'attendue de leucémies secondaires se présentant comme des leucémies de novo LAM2, LAM3, LAM4. De telles formes peuvent présenter une courte période de latence (de 1 à 3 ans). Ces formes, accessibles à un traitement curatif, nécessitent un diagnostic précoce et un traitement adapté à visée curative (voir mises en garde et précautions d'emploi).



publicité