publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

ZOVIRAX 800 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Infectiologie - Parasitologie
principes actifs: Aciclovir
laboratoire: Glaxosmithkline

Comprimé
Boîte de 35
Toutes les formes
52,99€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 53,81 €

Indication

Prévention des complications oculaires du zona ophtalmique, en administration précoce.

Posologie ZOVIRAX 800 mg Comprimé Boîte de 35

- 5 comprimés par jour répartis dans la journée pendant 7 jours.
L'aciclovir doit être administré dans les 48 premières heures de l'apparition des symptômes.
En cas d'immunodépression sévère, la forme intraveineuse peut être préférable.
- Chez l'insuffisant rénal, la posologie sera adaptée en fonction de la clairance de la créatinine et pourra être :
Clairance de la créatinine : Posologie.
. > 50 ml/mn : 4 comprimés/jour.
. 25 à 50 ml/mn : Ne pas dépasser 3 comprimés/jour.
. 10 à 25 ml/mn : Ne pas dépasser 2 comprimés/jour.
. < 10 ml/mn : 1 comprimé/jour. En cas d'hémodialyse la dose quotidienne sera administrée après la séance.

Contre indications

Antécédents d'hypersensibilité à l'aciclovir, ou à l'un des autres constituants du comprimé.
- Ne pas donner à l'enfant avant 6 ans, en raison du risque de fausse route.
- Allaitement : en cas d'affection grave nécessitant un traitement maternel par voie générale, l'allaitement est à proscrire. Dans les autres cas préférer si possible le recours à un traitement local pour lequel l'allaitement est possible.

Effets indésirables Zovirax

- Quelques éruptions cutanées bénignes régressant à l'arrêt du traitement ont été décrites.
- Les manifestations suivantes ont parfois été rapportées :
. Troubles digestifs : nausées, vomissements, diarrhées.
. Troubles neuropsychiques : céphalées, sensations ébrieuses. Des troubles neurologiques parfois sévères et pouvant comporter, confusion, agitation, tremblements, myoclonies, convulsions, hallucinations, psychose, somnolence, coma ont été rarement signalés : il s'agit habituellement d'insuffisants rénaux ayant reçu des doses supérieures à la posologie recommandée ou de patients âgés (voir mises en garde et précautions d'emploi).
Une régression complète est habituelle à l'arrêt du traitement.
La présence de ces symptômes doit faire rechercher un surdosage (voir surdosage).
. Troubles hépatiques : des augmentations réversibles de la bilirubine et des enzymes hépatiques sériques ont été rapportées.
. Manifestations d'hypersensibilité et réactions cutanées : éruptions cutanées, urticaire, prurit et exceptionnellement dyspnées, oedèmes de Quincke et réactions anaphylactiques.
. Troubles hématologiques : exceptionnels, cas de thrombopénie et leucopénie.
. Troubles rénaux : exceptionnellement augmentation de l'urée et de la créatinine sanguines et insuffisance rénale aiguë, notamment chez le sujet âgé ou insuffisant rénal en cas de dépassement de la posologie.
. Effets divers : des cas de fatigue ont parfois été rapportés.



publicité