publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Acheter des médicaments sur internet : attention aux médicaments de contrefaçon

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (31. mars 2016)

A côté des sites internet attachés à une pharmacie, et autorisés à vendre des médicaments, les sites vendant des médicaments de contrefaçon ne cessent d’augmenter. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que 50% des médicaments vendus sur internet sont des faux. Ce qui représente un grand danger pour les consommateurs !

Le Pr Pierre Costa, chef de service d’urologie au CHU de Nîmes, connaît bien - en raison de sa spécialité - les médicaments destinés à la « vigueur sexuelle » des hommes... comme le Viagra® (ou sildenafil), le Cialis® ou le Levitra®. Il connaît malheureusement bien aussi, les  médicaments clandestins vendus sur Internet :
« L’e-commerce marche très fort. On fait maintenant ses courses par Internet. Quand le médecin prescrit des antibiotiques ou des traitements hormonaux ou des anti-viraux assez onéreux... aller les chercher sur Internet, un peu moins cher, c’est tentant ! ».

Un marché est en pleine expansion

Les médicaments indiqués en cas de problème d'érection sont largement proposés à la vente sur Intenet. En cause notamment la difficulté pour un homme, en cas de pannes sexuelles répétées d’aller trouver un médecin ou un pharmacien pour en parler. Les hommes se tournent alors vers internet pour effectuer un achat de manière discrète et surtout par économie car ces produits proposés coûtent moins chers...

Notre conseil : Ces médicaments ne sont pas autorisés à la vente sur internet, le Viagra® (ou sildenafil), le Cialis® ou le Levitra® sont uniquement dispoinibles sur ordonnance. Rappelons qu'en France, seuls 4 000 médicaments vendus sans ordonnance, peuvent être achetés sur internet.
 

A voir aussi cette vidéo sur la contrefaçon des médicaments :

Interview du Pr François CHAST, Chef du service de pharmacie clinique G.HL Hôpitaux Universitaires Paris Centre, et Bernard Leroy, Directeur de l’IRACM (Institut International de Recherche Anti Contrefaçon de Médicaments).


publicité