publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Automédication : des outils comme des sites, des appli...

Publié par : Elide Achille (29. décembre 2015)

Aujourd'hui, il existe différents outils d’analyse des symptômes grâce au digital, permettant même d'aller jusqu'à l'automédication...

Des applications pour smartphones sont à disposition afin de pouvoir être mieux informé n’importe où et à n’importe quel moment. L'une d'entre elles s’appelle CitizenDoc et permet, à l’issue de 3 à 5 questions, d'évaluer le symptôme dont on souffre. L’application accompagne l’utilisateur : du symptôme au traitement en proposant au final des médicaments en vente libre en pharmacie.

C’est un chirurgien, le Dr Arthur André, qui a eu l’idée de créer cette application suite à la forte demande qu’il a pu constater : « Chacun se préoccupe à juste titre de sa propre santé en ayant accès à de nombreux médicaments en vente libre. Cette appli répond a un besoin réel d'aide précise, fiable, rapide et efficace dan le domaine de l'automédication. Dans les maux du quotidiens, nous voulons guider, rassurer, et accompagner l'utilisateur vers la solution la plus appropriée ». Avec l’aide de professionnels de la santé, ce médecin a développé une appli dédiée à l'automédication.

L'appli est bâtie sur un algorithme établi et révisé par des médecins généralistes et spécialistes, qui à partir du symptôme, à travers quelques questions ciblée, propose des conseils pratiques, des solutions médicamenteuses en vente libre. A l’issue de la solution proposée, Citizen Doc permet de se géo-localiser et d'être orienté vers la pharmacie la plus proche. En cas de suspicion d’une éventuelle pathologie préoccupante, Citizen Doc conseille bien sûr de consulter un médecin.

Gratuite, cette application est disponible sur Iphone, avec bientôt une vesrion Android et une webapp pour une utilisation plus large sur internet.

L’automédication existe depuis toujours, et c’est pour cela qu’il est important de l’encadrer afin d’éviter les accidents qui peuvent subvenir par la faute de mauvais dosages, de contrindications... Les différents outils aujourd'hui disponibles, mais aussi et surtout votre pharmacien ou votre médecin sont là pour vous aider à ne pas commettre d’erreurs et soulager vos symptômes sans prise de risque qui ne feraient qu’aggraver la pathologie.

 

A voir aussi : 
> Notre outil "Analyse de symptômes" .

Sources et notes
> Consommation de soins et de médicaments, Baromètre santé 2 000, Inpes.

> AFIPA : http://www.afipa.org


publicité