publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Médicaments génériques : les réponses à vos questions

Publié par : Elide Achille (05. décembre 2013)

© Jupiterimages/iStockphoto

Cela fait longtemps que les médicaments génériques sont disponibles en France. Et pourtant, ils font toujours autant débat. Si certaines personnes sont véritablement convaincues par leur rôle et leur efficacité, d’autres se montrent plus réticentes et posent de nombreuses questions à leur sujet.

Les médicaments génériques doivent avoir la même composition en principes actifs et la même forme pharmaceutique que leur spécialité de référence. Ils sont soumis aux mêmes règles d’exigence et de qualité que les princeps.
Les obligations de pharmacovigilance (la surveillance des médicaments et la prévention du risque d’effet indésirable résultant de leur utilisation, que ce risque soit potentiel ou avéré) s’appliquent à tous les médicaments génériques, comme aux aux médicaments de référence.

Et alors, quelles sont au juste les différences entre médicaments génériques et princeps ? Pourquoi les médicaments génériques sont moins chers que les princeps ? Le contrôle des produits commercialisés est-il différent entre médicaments génériques et médicaments de marque ? Et quid des excipients contenus dans les médicaments ?

A l'occasion d'une table ronde organisée par la rédaction, le Dr Nathalie Cugnardey et Philippe Bayon, directrice médicale Europe et directeur marketing de Mylan, laboratoire spécialiste des médicaments génériques, ont répondu aux questions des internautes.

Propos recueillis par Elide Achille.

Consultants experts : Dr Nathalie Cugnardey, directeur médical Europe Mylan
et Philippe Bayon, pharmacien et directeur marketing Mylan.
Décembre 2013.


publicité