publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Médicaments génériques : les médicaments génériques et le tiers payant

Publié par : Elide Achille

Les médecins ne sont pas obligés de prescrire des médicaments génériques. Ils sont plutôt motivés par l’Assurance Maladie à prescrire les médicaments en dénomination commune internationale (DCI), c’est-à-dire en spécifiant le nom de la molécule.

A partir de 2015, ce type de prescription devrait être obligatoire en France : les médecins ne prescriront pas le princeps, mais la molécule.

Si le patient préfère ne pas prendre de médicaments génériques, le médecin peut indiquer sur la prescription la mention « non substituable ». Dans ce cas, les motifs ne peuvent tenir qu'au patient lui-même, ils sont liés à son intérêt. Le pharmacien ne peut alors délivrer de médicaments génériques lors de la délivrance du traitement.

La convention qui a été mise en place avec la Caisse d’assurance maladie impose aux pharmaciens de délivrer le médicament générique pour que le patient puisse bénéficier du tiers payant.
C’est-à-dire que si le patient refuse de prendre le médicament générique, les pharmaciens sont obligés de faire payer entièrement le traitement au patient. Ensuite, le patient enverra lui-même la feuille de soins à la Sécurité sociale pour se faire rembourser.

Les médicaments génériques en Europe

En général, les médicaments génériques sont plus utilisés dans les autres pays européens par
rapport à la France notamment en Allemagne, Grande Bretagne, Hollande... mais également dans d’autres pays comme le Canada ou les Etats Unis.

Tous les pays européens développent les médicaments génériques car ils sont aussi sûrs et efficaces que les médicaments princeps et ont l’avantage de permettre de faire face à l’explosion des dépenses de santé, alors que l’on est dans une crise très difficile à gérer par les gouvernements.

Le prix des médicaments génériques est plus bas, ce qui permet de faire des économies sur les dépenses de santé tout en permettant un accès aux soins pour tous les malades. Les médicaments génériques sont avant tout des médicaments soumis aux mêmes contrôles que les princeps, qui contribuent à une médication de qualité.


publicité