publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Prendre un médicament contre le cholestérol : le témoignage d'un patient

Publié par : Elide Achille (26. janvier 2016)

Témoignage d'Yvan, 41 ans qui a un taux de LDL-cholestérol élevé à 3 g/litre.

A quelle occasion avez-vous appris que vous avez un taux de cholestérol élevé ?

Nous avons dû faire des examens médicaux dans le cadre de la contraction d’un prêt. Je suis chef d’entreprise, en pleine forme, aucune surcharge pondérale, je n’ai jamais eu de problèmes de santé et j’avais juste fait une prise de sang 2 mois auparavant car j’étais très très fatigué.
Tous les résultats étaient normaux. Nous sommes partis en vacances pendant l’été. Au retour, j’ai voulu investir dans l’achat d’un petit appartement et l’assurance de la banque a demandé une liste d’examens dont cette prise de sang. J’étais confiant, n’imaginant pas une seconde que je puisse avoir un problème deux mois après avoir eu une prise de sang nickelle. Et là, boum le couperet est tombé...

Quelles ont été les mesures qui ont été prises ?

Mon médecin a demandé à me revoir. Je me souviens qu’il a sourit face à ma mine décomposée. Je me voyais déjà mourir de faim. J’ai souvent des déjeuners ou des dîners d’affaire, je m’imagine bien en train de me nourrir d’une feuille de salade et de deux cornichons.
Mon médecin traitant m’a expliqué que je devais un peu oublier les gâteaux crémeux, le demi-camembert englouti à chaque repas et surtout que je devais réapprendre à marcher avec mes pieds. La voiture est mon unique moyen de locomotion quel que soit le déplacement, même pour emmener les enfants à l’école. Le médecin m’a expliqué ce que signifiaient les facteurs de risque et à quel point j’avais de la chance de ne pas en avoir, ou alors un seul : je suis un homme et donc potentiellement plus à risque qu’une femme.

Où en êtes-vous aujourd'hui ?

Je suis stabilisé à 1,78 grammes de LDL, et à 0,72 de HDL, ce qui est bien. D’après mon médecin, je ne suis pas (encore ?) obligé de prendre un traitement médicamenteux. Par contre, on doit faire une prise de sang tous les 9 mois, et je limite beaucoup ma consommation de ce qu’on appelle mauvaises graisses ou viandes rouges, par exemple. Autrefois je mangeais du fromage à tous les repas, aujourd’hui je me permets du fromage une à deux fois par semaine.
Ce n’est pas comme si je faisais un vrai régime, mais disons que je fais attention. Et surtout je fais 15 minutes minimum de marche par jour, et du vélo le week-end. Dit comme ça, ça n’a l’air de rien, mais croyez-moi je sens bien le changement !

>> Pour réagir, apporter votre témoignage... découvrez nos FORUMS <<


publicité