publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le paracétamol serait-il dangereux ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Un journal professionnel anglais a publié un article indiquant que le paracétamol pouvait être à risque à des doses importantes. Ce médicament largement utilisé pour combattre la douleur ou la fièvre, est jugé comme bien toléré par les professionnels de la santé...

Alors, que faut-il retenir après cette alerte d'Annals of Rheumatic Diseases ?

Les scientifiques qui ont effectué ce travail, ont passé au crible différentes études sur les effets secondaires du paracétamol. Leur travail a montré qu'en prenant ce médicament il pouvait exister un taux de mortalité qui peut être augmenté jusqu'à 63%, chez des personnes qui en prennent des doses importantes (3 g/jour) de façon répétée.

Ces risques concernent différentes maladies, comme les pathologies cardio-vasculaires dont le risque peut augmenter de 68% si l'on absorbe beaucoup de paracétamol, mais aussi des risques de problèmes digestifs, ou d'atteinte rénale...

Mais soyons rassurés : rappelons que ce médicament est vendu à des millions de personnes chaque année et qu'il est commercialisé aux Etats-Unis et en France, depuis le milieu des années '50.
L'article des experts anglais ne remet pas en cause les effets du médicament, mais souligne que - d'après leur analyse - il existe un risque plus élevé de connaître certains problèmes, si - pour un adulte - on dépasse la dose de 3 grammes par jour, pendant au moins 15 jours.

L'effet secondaire bien connu des médecins est la toxicité pour le foie, pour des doses élevées de paracétamol et répétées.

Sources et notes : Annals of Rheumatic Diseases.


publicité