publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La prolactine : Et en dehors de la grossesse...

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (09. septembre 2013)

Il arrive, de manière anormale, que la prolactine soit sécrétée en dehors de la grossesse ou d'un allaitement. Les causes peuvent être diverses, comme un adénome de l'hypophyse.

Quand la prolactine est libérée de manière exagérée dans le sang, on parle d'hyperprolactinémie.

A noter que la prolactine présente une similitude de structure (des acides aminés communs) avec l'hormone de croissance, aussi libérée par l'hypophyse. Une zone du cerveau - l'hypothalamus, influence fortement la sécrétion de prolactine par l'hypophyse.

Les causes d'une sécrétion anormale de prolactine


Elles sont nombreuses, à commencer par des médicaments, comme certains empêchant les nausées et vomissements, ceux contre la gastrite, des amphétamines, des dérivés opiacés...

Autres causes de la sécrétion de prolactine : des maladies comme l'insuffisance rénale, l'hyperthyroïdie, une sarcoïdose, la maladie de Cushing...

Il peut également s'agir d'une atteinte de l'hypophyse (la glande située au bas du cerveau et libérant la prolactine) : un adénome (on parle de prolactinome) qui n'est pas la cause la plus fréquente, mais que le médecin doit toujours explorer. Ou encore d'autres anomalies de l'hypophyse. Des examens par des prises de sang et d'imagerie médicale de la base du cerveau (IRM ou scanner) sont nécessaires.


publicité