publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La remise en forme après la grossesse : la rééducation périnéale

Publié par : rédaction Onmeda (28. avril 2016)

Pendant l'accouchement et la grossesse, le périnée est mis à rude épreuve. Aussi est-il nécessaire de rééduquer cette structure ligamentaire et musculaire qui assure le maintien des organes du petit bassin et son "verrouillage" par contraction des muscles en cas de pression abdominale (toux, éternuements, efforts).

Cette rééducation périnéale est vivement conseillée pour toutes les femmes ayant accouché par voie basse, ne serait-ce que pour retrouver une vie sexuelle satisfaisante.

Les séances de rééducation périnéale sont prescrites par le médecin lors de la visite postnatale et remboursées à 100%. Elles ont lieu chez le kinésithérapeute, 6 à 8 semaines après l'accouchement, plus tard en cas d'allaitement.

La rééducation périnéale consiste à remuscler le plancher pelvien et à rendre de nouveau fonctionnel les réflexes de contraction automatiques. Elle aide à prévenir les problèmes d'incontinence urinaire et le prolapsus génital familièrement nommé "descente d'organes".

Une fois que le périnée aura retrouvé sa tonicité, vous pourrez envisager de vous occuper de votre musculature abdominale.

A voir notre vidéo : La rééducation périnéale après l'accouchement est-elle obligatoire ? 

Interview du Pr Bernard Hédon, Président du Collège National des Gynécologues Obstétriciens Français, qui explique quand il est vraiment nécessaire de faire une rééducation périnéale après l'accouchement.

A voir aussi notre vidéo : Incontinence urinaire après l'accouchement : que faire ?

Activité physique

En fonction des femmes et de leur condition physique, le corps se remet plus ou moins rapidement d'une grossesse, mais en règle générale, il faut attendre au moins deux mois et la fin de la rééducation périnéale, avant la reprise d'une activité sportive (légère au début). En cas de césarienne ou d'épisiotomie, il vous faudra patienter un peu plus. Dans tous les cas, demandez le feu vert à votre gynécologue.

Comme pendant la grossesse, la marche est tout à fait conseillée ; c'est également l'occasion de faire prendre l'air au bébé. Pour la reprise d'une activité physique, privilégiez un sport calme (gymnastique en salle, natation), et commencez doucement. Les activités "violentes" - celles qui nécessitent de courir, de sauter - sont évidemment à éviter.

Vous pouvez également faire quelques mouvements simples chez vous. Ces exercices vous permettront de tonifier les muscles affaiblis durant la grossesse et de maigrir de façon harmonieuse et durable.

Enfin, vous aurez peut-être envie que tout soit parfait pour votre bébé ; cependant, sachez vous accorder du temps pour souffler. Profitez du sommeil de votre bébé pour faire une sieste, acceptez l'aide de votre entourage qui sera ravi de pouponner. Une maman en forme est essentielle pour le bébé.

A voir notre vidéo : la cure post-natale en thalassothérapie

Pendant la grossesse, le corps est mis à rude épreuve. Pour le remodeler tout en douceur, de nombreux centres de thalassothérapie proposent une cure adaptée aux jeunes mamans.

A lire aussi :
> Maigrir après la grossesse
> Le yoga post-natal
Maigrir avec une cure minceur en thalassothérapie


publicité