publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le chrome

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (27. septembre 2010)

© Jupiterimages/Digital Vision

Le chrome est un oligo-élément assez peu connu qui intervient dans différents métabolismes du corps. Il agit en particulier dans la régulation du taux de sucre dans l'organisme.

A quoi sert-il ?


Cet oligo-élément participe surtout au métabolisme des glucides et des lipides. Le chrome permettrait une meilleure efficacité de l'insuline et donc aiderait à mieux réguler le taux de sucre dans le sang. Il favorise également l'action de plusieurs enzymes nécessaires au bon fonctionnement de l'organisme.

Ses propriétés en cas de diabète ou de surpoids


Le chrome agit dans le métabolisme du sucre (glycémie) par l'intermédiaire d'une action sur l'insuline. A ce titre, un traitement par complément en chrome aurait-il un intérêt chez les personnes souffrant d'un diabète ? Pour l'heure, la réponse est très controversée. Et les études sont insuffisantes pour l'affirmer.
Par ailleurs, le chrome favoriserait la perte de poids... Cependant, là encore, les études importantes manquent pour confirmer cette réputation.

Apport nutritionnel


L'apport quotidien suffisant en chrome se situe autour de 20 à 30 microgrammes chez un adulte, normalement obtenu par une alimentation équilibrée. Cet apport devrait être très légèrement augmenté chez les femmes qui allaitent.
Un surdosage en chrome (au-delà de 1000 microgrammes par jour) peut être dangereux.

A noter qu'une forme particulière de chrome (hexavalente d'origine industrielle) est toxique et a même été classée cancérigène, mais normalement, elle n'est pas retrouvée dans les aliments.

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité