publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le fer

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

© Jupiterimages/Stockbyte

Le fer est un oligo-élément essentiel à la bonne oxygénation du corps et à l'activité de plusieurs enzymes. Son absorption est meilleure lorsque le fer est accompagné de vitamine C, et une grande consommation de thé ou de café la diminue. Attention, les apports en fer sont fréquemment insuffisants. 

A quoi sert le fer ?

Le fer est absorbé par l'intestin et il entre dans la composition de l'hémoglobine qui sert principalement au transport de l'oxygène dans tout l'organisme. Le fer est aussi présent dans la myoglobine pour que l'oxygène puisse être utilisé par les muscles. Il participe également à l'activité de plusieurs enzymes et protéines.

L'organisme ne synthétise pas de fer qui nécessite donc d'être apporté par l'alimentation.

Apport nutritionnel conseillé

Un homme adulte ou une femme ménopausée doit avoir un apport quotidien en fer d'environ 9 milligrammes. Un adolescent a besoin de 50 % en plus. Et la femme en âge de procréer encore davantage. Mais les besoins sont surtout importants en cas de grossesse : de 25 à 35 mg/jour. Cela explique qu'un apport complémentaire de fer est souvent nécessaire chez les femmes enceintes.

La capacité d'absorption de fer se trouve augmentée lorsque l'organisme est en manque de fer, et diminuée s'il en a suffisamment.

La prise de compléments de fer doit faire l'objet d'un suivi médical.

Mais sur quels aliments faut-il miser pour faire le plein de fer ? Que se passe-t-il si l'on n'atteint pas l'apport nutritionnel conseillé en fer ? Qu'arrrive-t-il si l'on souffre d'un manque de fer ? Et, au contraire, quelles conséquences peut avoir un excès de fer ?
Dans notre dossier, vous trouverez les réponses à toutes vos questions !

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité