publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'iode

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (09. décembre 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

L'iode est un oligo-élément qui agit surtout au niveau de la thyroïde (petite glande située à la base du cou). Une carence en iode favorise certains problèmes à ce niveau comme la formation d'un goitre (augmentation de volume thyroïdien), de nodules thyroïdiens, et peut même avoir des conséquences sur les fonctions du cerveau.

L'iode joue un rôle primordial dans la fabrication des hormones thyroïdiennes sécrétées par la glande thyroïde. Ces hormones ont une influence directe sur différents métabolismes de l'organisme dont le développement cérébral. Le corps d'un adulte contient environ 30 à 50 mg d'iode dont 10 à 15 mg dans la thyroïde.

A noter que l'iode est une substance largement utilisée en médecine à titre diagnostique mais aussi thérapeutique. Un exemple : l'utilisation d'iode radioactif. De l'iode est aussi présent dans des produits désinfectants utilisés par les médecins et infirmières.

Apport nutritionnel conseillé en iode


L'apport quotidien nécessaire en iode varie au cours de la vie :
• 50 microgrammes avant un an,
• 120 microgrammes durant l'enfance,
• 150 microgrammes à l'âge adulte.
Un déficit important en iode peut entraîner chez les jeunes enfants en plein développement un retard mental appelé autrefois « le crétinisme ». Un manque d'apport d'iode provoque aussi parfois un goitre (gonflement de la thyroïde), voire même des nodules ou d'autres dysfonctionnements thyroïdiens.

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité