publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Manque de fer : Les personnes les plus "à risque"

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Certaines personnes sont particulièrement susceptibles de souffrir d'une carence en fer. Les personnes les plus risque de manquer de fer sont :

  • Les enfants et les adolescents en pleine croissance,
  •  Les femmes, tout au long de leur vie, et surtout si les règles sont abondantes. Attention aussi aux femmes enceintes qui doivent assurer les besoins du foetus,
  • Les végétariens,
  • Les personnes âgées qui n'apportent en général pas assez de fer dans leur alimentation,
  • Les malades souffrant d'une insuffisance rénale, surtout si ils sont en dialyse ainsi que les personnes ayant une malabsorption digestive (maladie coeliaque),
  • Certains sportifs.


Quelques conseils

L'absorption du fer est diminuée par les phytates (céréales et légumes secs), par les fibres et par le tanin (thé, vin, café). Au contraire, la vitamine C (qu'on trouve dans les agrumes, baies, kiwis, poivrons et pommes de terre) facilite son absorption.

Bon à savoir : Comment fonctionne l'assimilation des minéraux et vitamines par notre organisme ?

Alimentation

À noter : Quand il n'y a pas de déficit d'apport en fer, il est inutile d'augmenter sa consommation qui peut être nocive pour la santé.

 

A lire aussi : 
> Tout savoir sur les aliments riches en fer
Le manque de magnésium
> Les aliments riches en calcium

Sources et notes : Le conseil européen de l'information sur l'alimentation - Eufic ; Anses. Etude SU.VI.MAX, 2012.

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité