publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Baisse de libido : les conseils du sexologue

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (08. septembre 2016)

La routine qui s'installe petit à petit dans le couple peut-elle être un frein au désir ?

C’est vrai que la routine entraîne souvent une certaine lassitude. C’est d’ailleurs une des principales difficultés que soulèvent les patients qui viennent consulter. Du coup, on a moins envie, parce qu’il n’y a plus de surprise, plus vraiment d’attentes non plus, et petit à petit il y a une perte d’intérêt pour la sexualité. Pourtant tout est question de créativité, et de découvertes. Plus votre vie sexuelle est variée, moins vous aurez de chance de tomber dans la routine. Ça paraît évident, mais c’est un vrai travail. Cela demande parfois un petit effort, mais c’est une chose qui se travaille à deux.

Faut-il voir dans cette baisse de désir un signe que le couple est en danger ?

La sexualité est une chose complexe. C’est quelque chose de vivant dans le couple, mais aussi à travers chaque individu. C’est pourquoi lorsqu’un problème survient, il est difficile de savoir quelle en est la cause exacte immédiatement. Connaître des hauts et des bas pour un couple, et même individuellement, c’est normal. C’est quand il n’y a que des bas qu’il peut effectivement y avoir danger. Mais si le couple est par ailleurs proche, c’est-à-dire que chacun continue à avoir des gestes tendres envers l’autre, des attentions régulières et sincères, s’il y a toujours la même tendresse et la même complicité, il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Maintenir un lien avec son partenaire peut se faire de nombreuses façons.

Y a-t-il un risque que le partenaire frustré aille voir ailleurs ?

La frustration est en effet quelque chose de très difficile à vivre, et comme tout, elle a bien sûr aussi des limites. Si le sexe est important pour le partenaire « délaissé », la personne risque de mal vivre la situation et de chercher ailleurs ce qu’elle ne trouve plus autour d’elle. Cela ne signifie pas nécessairement avoir des relations sexuelles avec quelqu’un d’autre, mais se sentir à nouveau désiré par quelqu'un, par exemple. C’est pourquoi il faut vraiment communiquer. Dialoguer, et pas uniquement en période de crise, est vraiment essentiel pour un couple, car le danger, surtout ici, serait que la situation ne s’aggrave. Si l’on en sent le besoin, consulter quelqu’un peut aider à faire le point, et à libérer certains non-dits qui, à force, peuvent être source de tensions.

Vous avez envie d'échanger, de partager votre expérience ? Rendez-vous dans nos FORUMS Sexualité ou Libido et troubles sexuels ! Ou posez vos questions à un professionnel dans notre FORUM Un médecin vous répond !

A lire aussi :
> Sexe : choisissez le bon moment !
> Panne d'érection : des causes aux traitements


publicité