publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Troubles de l'érection : quelles sont les causes ? : Les conseils de l'andrologue

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (21. octobre 2010)

Trois questions au docteur Sylvain Mimoun, gynécologue, andrologue et psychosomaticien, directeur du centre d'andrologie à l'hôpital Cochin, Paris. Il donne quelques conseils utiles...

Quelles sont les conditions d'une érection réussie ?

Il faut une stimulation sexuelle qui peut être visuelle, olfactive, mentale ou tactile... Celle-ci donne au cerveau l’ordre de déclencher un influx nerveux.
Ce dernier passe le long de la colonne vertébrale et atteint, par le biais des nerfs, la verge. Ensuite, il y a l’effet « éponge » : les vaisseaux sanguins vont assouplir et imprégner les corps caverneux (tissus situés à l’intérieur du pénis), comme une éponge. Plus l’éponge se gonflera, plus le pénis va se redresser et rester rigide.

Mais comment réussir à maintenir l'érection ?

Pour obtenir une érection et la maintenir, l’homme doit être d’abord rassuré puis stimulé, alors que beaucoup pensent d’abord à la stimulation !
Le fait qu’un individu soit en pleine confiance permettra de détendre et de relâcher les tissus caverneux. L’homme peut ensuite être stimulé pour que les vaisseaux sanguins viennent gonfler le pénis. Il est donc inutile de se concentrer, en contractant ses abdos à fond et ne penser qu’à maintenir sa verge rigide !
Au contraire, il faut enlever les freins, penser au plaisir à donner et à recevoir, et se détendre au maximum.

Le traitement oral par un IPDE5, est-ce une solution efficace ?
Ces médicaments permettent de relaxer les corps caverneux, faire venir le sang et le maintenir au niveau de la verge. Ainsi, l’homme retrouve la fonctionnalité de son organe et dans la plupart des cas, la « pompe à confiance » est réactivée.
Certains hommes craignent de devenir dépendants. Mais pour ma part, je pense qu’il faut surtout s’inquiéter d’une dépendance à l’échec.
Un homme inquiet va être dépendant de son inquiétude. Le risque est qu’il s’isole, qu’il n’aille plus vers l’autre et préfère les plaisirs solitaires, de peur d’échouer.
Cela dit, il ne faut pas inverser les choses. Si ces médicaments s’avèrent efficaces, ils ne fonctionneront pas si l’homme n’a aucun désir pour sa partenaire !

Troubles de l’érection : les conseils du Dr. Sylvain Mimoun

Dr Sylvain Mimoun, gynécologue, andrologue et psychosomaticien



A lire aussi :
> Le priapisme
> Qui consulter pour un problème d'érection ?
> Problèmes d'érection : des couples témoignent


publicité