publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Savoir détecter une MST

Publié par : Clémentine Fitaire (05. août 2016)

© Jupiterimages/Creatas Images

Chaque année en France, des centaines de milliers de personnes sont contaminées par une MST (ou une IST), parfois même sans le savoir.

Démangeaisons, pertes anormales, douleurs pendant les rapports sexuels ... sont autant de signes qui doivent vous alerter et vous pousser à consulter un médecin afin de détecter une éventuelle infection, et la traiter au plus vite. Car certaines peuvent s'avérer très dangereuses.

Dans ce dossier, découvrez les MST les plus courantes et leurs symptômes !

Cliquez sur l'un des symptômes suivants pour connaître les MST qui leur sont associées :

> Démangeaisons.
> Pertes anormales, écoulements.
> Boutons, éruptions cutanées, lésions.
> Etat grippal, fièvre, fatigue.
> Douleurs pendant les rapports, brûlures en urinant.
> Et parfois même... pas de symptômes.

À noter : nous n’avons répertorié ici que les MST et IST les plus courantes, mais il en existe d’autres, d’où l’importance de se référer à un médecin.

Ce dossier ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale.

Découvrez également notre interview d'expert : avec le gynécologue Dr Alain Tamborin, nous faisons le point sur les MST et leur traitement.

Bon à savoir : les principales MST

Auteur : Clémentine Fitaire.
Consultant expert : Dr Alain Tamborini, gynécologue.


publicité