publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Infidélité : pourquoi ça fait si mal ? : Le témoignage de Caroline

Publié par : Clémentine Fitaire (13. octobre 2010)

Témoignage de Caroline, 29 ans. Chargée de communication, un enfant, elle raconte comment elle a réussi à pardonner après avoir été trompée...

Votre couple était-il un couple "heureux" ?

Oui, vraiment ! Tout s’était toujours bien passé entre mon mari et moi, nous étions des amis à la base, et nous avons toujours été très complices. Nous communiquions énormément et au lit c’était génial ! Bref le bonheur absolu.

Quel a alors été l'élément "déclencheur" de l'adultère ?
Deux ans après mon mariage, je suis tombée enceinte. Mais pendant cette première grossesse les choses ont commencé à se dégrader. Moi j’étais complètement obnubilée par mon futur bébé, et j’ai vécu neuf mois un peu en « solitaire », en délaissant de plus en plus mon mari. Au bout du cinquième mois, comme j’avais des difficultés à dormir, nous avons commencé à faire chambre à part. Nous ne nous parlions presque plus, et il s’absentait de plus en plus...

Comment avez-vous découvert qu'il vous trompait ?

Un jour, en faisant une lessive, j’ai trouvé dans ses poches un reçu de carte bleue. Après une petite enquête sur son compte bancaire, j’ai compris qu’il voyait une personne tous les week-ends, dans une ville à 100 km de chez nous ! Il n’a pas nié et m’a tout avoué. Il a prétexté avoir cherché de l’affection dans les bras d’une autre car je ne lui en donnais pas suffisamment. J’étais enceinte jusqu’au cou et lui allait prendre du bon temps ailleurs ! J’ai piqué la plus grosse crise de ma vie et je l’ai mis à la porte.

J’ai vécu la fin de ma grossesse comme un calvaire, et j’ai accouché seule. Quand il est arrivé à la maternité le lendemain, je n’ai pas pu m’empêcher de ressentir une bouffée d’amour en le voyant. J’ai compris que, malgré tout, c’était l’homme de ma vie.

Vous vous êtes remise en question ?

Oui un peu, car c’est vrai que je l’ai délaissé, que j’ai donné tout mon amour à ce futur enfant. Aujourd’hui je m’en veux de lui avoir retiré toute mon attention d’un coup alors que lui était là, à chercher sa place de père et de mari. Je me dis que je n’ai pas su voir sa détresse, et que d’un côté, je suis un peu responsable de la situation. Cette prise de conscience m’a aidé à digérer son infidélité.

Et aujourd'hui, où en êtes-vous ?

Après quelques mois de « passage à vide » où nous ne faisions que nous déchirer, nous avons enfin réussi à reprendre un contact serein. Je lui ai pardonné cet « accident », et lui m’a pardonné de l’avoir complètement mis de coté pendant ma grossesse.

Notre couple est plus fort que jamais... et je suis enceinte à nouveau. Mais cette fois, il y a de la place pour tout le monde dans mon cœur.

Pour réagir, partager votre expérience... témoignez sur notre FORUM !


publicité