publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Infidélité : pourquoi ça fait si mal ?

Publié par : Clémentine Fitaire (13. octobre 2010)

© Jupiterimages/Stockbyte

Apprendre que l'on a été trompé constitue un choc, un choc violent, douloureux, qui peut susciter différentes réactions. Ce qui revient toujours, c’est ce sentiment de trahison qui entraîne colère et remise en question de soi et de l’autre.

La découverte d'être trompé s'accompagne d'un mélange de nombreux sentiments violents qu'il est souvent bien difficile à analyser. Et, la souffrance que l'on ressent à cet instant n'aide pas à construire une analyse pertinente, tant on se sent trahi, dévalorisé, aigri...

Il existe des tas de « profils » d’infidélité : l’accident, la double-vie, le manque d’amour, le besoin de plaire,... Les situations sont donc très différentes et il faut éviter de mettre toutes les formes d’infidélité dans le même panier.

Chercher à en déterminer les causes, les conséquences pour le couple, est une étape importante dans le processus de reconstruction. Parfois, être aidé par un psychologue ou un psychothérapeute peut s’avérer nécessaire pour réussir à se reconstruire, seul ou avec son partenaire.

Alors comment réagir à une infidélité dans le couple ? Comment se relever ? Faut-il condamner... ou pardonner ? Dans cet article, on cherche à donner des réponses à toutes ces questions sur l’infidélité, avec l’aide du psychologue Patrick Estrade.

Auteur : Clémentine Fitaire.
Consultant expert : Patrick Estrade, psychologue et psychothérapeute.
Avril 2009.


publicité