publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Stop aux excisions et autres mutilations !

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (06. août 2013)

Chiffre effrayant ! Dans le monde, 125 millions de jeunes filles et de femmes en vie, ont subi des mutilations génitales. C’est un récent rapport de l’Unicef qui le dit... et le dénonce !

Le rapport de l’Unicef sur les mutilations génitales féminines et l’ excision a analysé la prévalence des mutilations génitales féminines et de l’excision dans 29 pays d’Afrique et du Moyen-Orient. Même si de nombreux changements favorables s’observent, ce type de pratiques reste encore très élevé.

Même si, heureusement, des progrès s’observent dans beaucoup de pays (ces pratiques sont en recul depuis une trentaine d’années), encore beaucoup trop de femmes sont victimes d’excisions et autres sévices sur leurs organes génitaux, surtout dans des pays africains et du Proche-Orient.

Grâce à des organisations comme l’Unicef, mais aussi à des associations locales, des progrès ont été accomplis, et doivent se poursuivre pour accentuer la lutte contre les excisions et les mutilations sexuelles qui sont extrêmement douloureuses physiquement et moralement pour les jeunes filles et les femmes.

A découvrir dans ce dossier, l’interview exclusive de Laurent Duvillier, responsable de la communication du bureau régional en Afrique de l’Ouest et du Centre, de l’Unicef, qui a répondu en exclusivité à nos questions. Laurent Duvillier connaît bien ce sujet difficile et pénible de la lutte contre l'excision...

Propos recueillis par Laëtitia Demma.
Avec le concours du Dr Nicolas Evrard.
Août 2013.


publicité