publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Médicaments pour panne d'érection : il y a du nouveau !

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. mai 2015)

© Jupiterimages/Stockbyte

Une érection qui défaille au mauvais moment. Des rapports qui s’espacent par peur de l’échec. Une verge moins rigide qu'avant. Un « ce n’est pas grave » de trop... Quand ces situations de galère ont tendance à se répéter, on se dit qu’un traitement est peut-être la solution.

On pense aux « médicaments de l'érection »... plus précisément aux traitements contre la panne d'érection. Aujourd'hui, il en existe quatre principaux (sous la forme de comprimés à prendre par la bouche). Et depuis 2013, leur prix a considérablement diminué (avec l'arrivée de génériques). Alors aujourd'hui, les hommes concernés n'ont que l'embarras du choix...

Les facilitateurs d’érection type Viagra®, Lévitra®, Cialis®, Spedra® (IPDE 5 - Inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5, dans le jargon médical), sont des médicaments utilisés dans le cadre d’une dysfonction érectile. C’est-à-dire lorsque l’homme constate une incapacité à obtenir ou à maintenir une érection suffisante lors des rapports.

Depuis juin 2015, un nouveau médicament est sur le marché : alprostadil, sous la forme de crème. Son nom commercial : Vitaros®. Il s'utilise en déposant une goutte du médicament au bout de l'orifice du pénis (le méat).

Dans ce dossier, découvrez quand et comment prendre un médicament facilitateur de l’érection et avec quels résultats. Apprenez à faire attention aux contre-indications aussi, grâce aux conseils du docteur Sylvain Mimoun, andrologue.

Lisez aussi le témoignage de Jean qui a testé différents médicaments (véridique !).

Auteurs : Hélène Hodac et Dr Nicolas Evrard.
Consultant expert : Dr Sylvain Mimoun, andrologue, gynécologue, psychosomaticien.
Dernière mise à jour : juin 2015.


publicité