publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Qui consulter pour un problème d’érection ? : Le médecin urologue

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (30. juin 2014)

Consulter ce médecin est surtout indiqué pour un problèmes d'érection d'origine physique ou « mécanique ».

Ce qu'il peut faire...
L'urologue est chirurgien de formation, il est spécialisé dans toutes les maladies liées aux organes et les voies génito-urinaires (rein, urètre, vessie, testicules, prostate, etc.). Il peut faire des examens pour déterminer si vous souffrez d'une affection, la diagnostiquer, et prescrire un traitement médical. Il sera particulièrement attentif à tout ce qui peut relever des problèmes de prostate pouvant entraîner des difficultés érectiles. En cas de besoin, il réalisera lui-même une intervention chirurgicale.

A retenir :
Il est préférable d'avoir consulté un généraliste auparavant, qui vous orientera vers un urologue si votre cas impose des examens plus approfondis. L'urologue peut être une bonne solution pour les troubles mécaniques, surtout si vous souffrez de problèmes de prostate ou que vous sortez d'une opération. Attention, il faut parfois attendre un peu pour obtenir une consultation. L'urologue pourra aussi vous prescrire des médicaments, comme un traitement vaso-actif sur l'érection, s'il le juge utile.

Le psychologue


Pour parler de vos problèmes liés à des difficultés psychologiques.

Ce qu'il peut faire...
Le psychologue écoute sans juger, essaie de mieux comprendre l'origine de vos troubles, et vous propose un traitement par le moyen d'une psychothérapie. A consulter, par exemple, si vous obtenez une érection pendant les préliminaires et qu'elle disparaît pendant le rapport sexuel, et que vous sentez que votre anxiété est en cause.

Les troubles psychologiques de l'érection peuvent, par exemple, être liés à la fatigue, au stress, mais également aux problèmes de confiance, d'estime de soi, ou de blocage après une agression sexuelle. Le psychologue peut proposer un travail pour augmenter la confiance en vous, votre estime de vous, ou une thérapie basée sur les traumatismes afin de les dépasser...

A retenir :
Avant de consulter un psychologue, il est recommandé de réaliser un bilan médical. En effet, sans cette précaution, on risque de se lancer dans une thérapie et passer à côté d'anomalies éventuelles, alors qu'il peut s'agir d'un problème hormonal, de l'âge, d'un médicament. L'idéal serait que le psychologue soit également formé en sexologie.


publicité