publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Hygiène intime : Pendant les règles

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (10. août 2014)

Suite de l'interview du Dr Anne de Kervasdoué, gynécologue.

Quoi faire pendant les règles ?
Docteur Anne de Kervasdoué : Un seul principe à retenir : éviter la macération ! Tout est là. Que vous préfériez les tampons ou les serviettes, dans tous les cas, il ne faut pas les garder plus de quatre heures d’affilée. Facile à comprendre : si vous laissez stagner trop longtemps le sang, les sécrétions... cela se transforme en bouillon de culture. Les microbes se développent et là peuvent commencer les problèmes.

Quel type de bactérie risque de se développer ?
Dr A. K. : Ne pas changer de protection assez souvent, peut favoriser la prolifération d’une bactérie que l’on appelle Gardnerella. Cette bactérie habite dans nos vagins. Son action pathogène est normalement régulée par le bacille de Döderlein (écosystème de protection). Lorsque Gardnerella se retrouve en trop grande quantité (quand, par exemple, on ne change pas assez souvent de protection), alors apparaît une odeur très particulière et très désagréable (comme une odeur de poisson avarié !). Si cela se produit, n’utilisez pas de désodorisant, mais rincez. Une petite douche vaginale avec éventuellement un produit acide pour contrer la base alcaline de Gardnerella.



publicité