publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le régime Mayo : Les "contre"

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (10. mai 2013)

L'apport calorique est dangereusement insuffisant pour l'organisme, c'est pourquoi ce régime n'est conduit que sur 14 jours. Au-delà, il mettrait le système métabolique en danger.

La personne risque de se plaindre de sensations de faim importantes dans la journée.

Avec un taux calorique aussi bas, la perte de poids est obligatoire, mais la reprise aussi rapide, et souvent avec des kilos en plus.

Des carences en protéines, calcium, potassium et vitamines sont inévitables au bout de plusieurs jours. L'organisme puise ses besoins en énergie non seulement dans les tissus adipeux (la graisse), mais aussi dans les tissus musculaires et osseux, ce qui entraîne fatigue et mauvaise forme physique.

Le régime est riche en lipides et cholestérol et fragilise le système cardio-vasculaire s'il est poursuivi à long terme.

Aujourd'hui, les nutritionnistes ne le conseillent pas. Avant d'envisager un tel régime, l'avis d'un médecin ou d'une diététicienne est recommandé. Les régimes très restrictifs doivent être encadrés d'un point de vue médical.

Evolution de ce régime

Depuis les années 80, quand ce régime commença à être diffusé... le régime de la clinique Mayo a cinnu quelques évolutions... dans forécement de grandes originalités. Ainsi, la première phase du régime "Lose it" qui dure deux semaines, consiste à appliquer des changements dans ses habitudes alimentaires. Puis "Live it" pour la phase de stabilisation.

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité